Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Programme d'appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence

Le Groupe MISA reçoit une aide gouvernementale de plus de 85 000 $ pour la réalisation du projet Minières Innovantes

Rouyn-Noranda, le 14 février 2017 -  Le gouvernement du Québec accorde, par l'entremise du Programme de développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence (PADS), une aide financière de 85 105 $ au créneau d'excellence Groupe MISA (Mines, Innovations, Solutions, Applications) pour réaliser le projet Minières Innovantes, évalué à 362 855 $.

Cette annonce a été confirmée aujourd'hui par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi‑Témiscamingue, M. Luc Blanchette, par la vice‑première ministre, ministre responsable des PME et du Développement économique régional, Mme Lise Thériault, et par le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand.

Minières Innovantes consiste à effectuer un diagnostic organisationnel visant à élaborer un plan d'action qui permet aux entreprises participantes d'entreprendre un virage qualité. Ce projet est issu de l'initiative Réseau Performance Mine, mise en place par le Groupe MISA et le Mouvement québécois de la qualité. Ainsi, onze minières seront accompagnées dans une démarche d'amélioration continue qui consiste à intégrer les meilleures pratiques et à implanter des processus efficients.

Citations :

« Le Groupe MISA fait la promotion d'une vision intégrée de l'industrie minière, valorise la concrétisation d'alliances stratégiques et soutient l'innovation sous toutes ses formes. Assurément, viser l'amélioration continue des pratiques et des processus au sein des entreprises de ce secteur aura des répercussions significatives sur le rayonnement de la filière minérale du Québec à l'international. »

Lise Thériault, vice‑première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Développer notre créneau d'excellence sur le plan de l'exploration et de l'exploitation minières contribuera manifestement à la croissance économique du Québec au cours des prochaines années. L'activité minière crée déjà de nombreux emplois directs et indirects sur le territoire québécois, mais elle pourrait en créer encore davantage. La mise en valeur de ce secteur s'inscrit d'ailleurs dans les priorités de notre gouvernement, comme en témoigne notamment la vision stratégique du développement minier que nous avons élaborée. »

Pierre Arcand, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Depuis maintenant près d'un siècle, l'Abitibi-Témiscamingue est la principale région minière du Québec. Il est donc essentiel d'appuyer les initiatives du Groupe MISA afin qu'elle puisse éventuellement occuper une position encore plus stratégique sur l'échiquier mondial.»

Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Faits saillants :

  • Le Groupe MISA, organisme mandaté pour voir au développement d'un créneau d'excellence dans le secteur minier en Abitibi-Témiscamingue, est un réseau d'experts en innovation minière. Il travaille, sur une base d'affaires, à l'amélioration des équipements et à la prestation de services innovateurs afin d'assurer le développement durable et responsable de l'industrie minière québécoise ainsi que sa vitalité et sa pérennité.
  • Le PADS vise à mobiliser les entreprises et les partenaires économiques du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et à concerter leurs actions autour d'objectifs et de modes d'intervention communs pour favoriser le développement des secteurs stratégiques et la mise en œuvre des orientations ministérielles. Il s'adresse principalement à des organismes tels que les associations sectorielles, les créneaux d'excellence ou les grappes industrielles, lesquels jouent un rôle essentiel en matière de développement économique.
  • La démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement) est une priorité de l'action gouvernementale qui vise à dynamiser l'économie des régions du Québec. Cette démarche s'appuie sur les forces régionales, sur la mobilisation et sur le dynamisme des gens d'affaires en région ainsi que sur la recherche de l'excellence dans les secteurs clés du Québec.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Source(s) :

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet de la vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière
418 691‑5650

Véronique Normandin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord
418 643-7295

Gabrielle Fallu
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec
418 473-2966

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710