Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Programme Québec branché

Plus de 6,7 M$ pour brancher 1 786 foyers de l'Outaouais à Internet haut débit

Gracefield, le 19 février 2018 -  Dans le cadre des programmes Québec branché et Brancher pour innover, quatre projets 1 sont annoncés dans la région de l'Outaouais, lesquels représentent des investissements totalisant 6 746 328 $, dont 4 132 814 $ proviennent, à parts égales, du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada. Ces projets permettront d'établir des points de présence d'Internet haut débit dans 13 collectivités de l'Outaouais. Il est prévu qu'en tout, 1 786 foyers auront accès à des services Internet haut débit dans la région.

La députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l'Outaouais, Mme Stéphanie Vallée, au nom de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et le député de Pontiac.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., M. William Amos, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

Le programme Québec branché a pour objectif de fournir des services Internet haut débit aux régions et aux localités qui sont actuellement mal ou non desservies. La sélection et le financement des projets ont été faits en complémentarité avec le programme fédéral Brancher pour innover. En tout, plus de 80 projets ont été sélectionnés dans 14 régions du Québec.

Citations :

« La réalisation de ces quatre projets dans les MRC de La Vallée-de-la-Gatineau et des Collines-de-l'Outaouais permettra de répondre aux besoins grandissants des milieux ruraux pour des services Internet haut débit, essentiels à la vitalité et au développement de nos régions. Il en est de même pour les familles plus éloignées, qui, en étant désormais desservies adéquatement, jouiront d'une meilleure qualité de vie. »

Stéphanie Vallée, députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l'Outaouais

« Nos communautés rurales méritent un meilleur Internet haute vitesse. Cet investissement de plusieurs millions de dollars est donc une excellente nouvelle. C'est un grand pas vers l'avant pour réduire l'écart numérique afin que chaque Canadien ait accès à Internet haute vitesse. Il s'agit d'une priorité, et, en tant que député de Pontiac, je continuerai à travailler fort pour résoudre les problèmes d'infrastructures numériques. »

William Amos, député de Pontiac.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.

« Notre appui à ces projets permettra de brancher un plus grand nombre de foyers et d'entreprises afin de concourir à la croissance de l'économie du Québec et au dynamisme de ses régions. Tout comme l'a été l'essor de l'électricité au XXe siècle, l'accès à Internet haut débit représente de nos jours un puissant levier de développement numérique et socioéconomique. C'est pourquoi le gouvernement du Québec a annoncé, dans la Stratégie numérique du Québec, un investissement de 300 millions de dollars pour les infrastructures numériques, afin que d'ici cinq ans, 100 % des citoyens aient accès à des réseaux haut débit. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« L'accès à Internet haute vitesse n'est plus un luxe, il est essentiel. Les services Internet haute vitesse sont des outils auxquels tous les Canadiens doivent avoir accès, peu importe leur code postal. Ils en ont besoin pour mener leurs affaires et bâtir des communautés plus fortes. Notre gouvernement reconnaît que l'innovation survient partout sur notre territoire, en ville comme en région. Grâce à notre programme Brancher pour innover, les Canadiens seront en mesure de mieux saisir les possibilités qu'offre l'économie numérique.‎ »

L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

Faits saillants :

Lien connexe :

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.

– 30 –

1. Le détail des quatre projets annoncés dans la région de l'Outaouais est présenté en annexe.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Isabelle Marier St-Onge
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l'Outaouais
418 643-4210

Gabrielle Tellier
Attachée de presse
Cabinet de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
418 691-5650

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique
343 291-2500

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343 291-1777
Courriel : ic.mediarelations-mediasrelations.ica commercialcanada.ca