Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Sociétés de valorisation de la recherche universitaire

Québec investit près de 3,9 M$ pour soutenir 43 projets de maturation et de validation technologiques

Montréal, le 10 août 2018 -  Le gouvernement du Québec accorde une aide financière totalisant 3 866 990 $ aux trois sociétés de valorisation de la recherche universitaire du Québec, soit Aligo Innovation, SOVAR et Univalor, afin d'appuyer la réalisation de 19 projets de maturation technologique et de 24 projets de validation technologique des résultats de la recherche universitaire. Ces projets totalisent des investissements de plus de 4,9 millions de dollars.

Le soutien financier gouvernemental comprend un montant de 500 000 $ issu de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation, une contribution financière de 1 645 219 $ provenant de la Stratégie québécoise des sciences de la vie, ainsi qu'un montant de 1 721 771 $ attribué par l'entremise du Programme de soutien à la valorisation et au transfert (PSVT), volet 2 – Soutien aux projets structurants.

La vice‑première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Citations

« Notre gouvernement est fier d'aider ces sociétés de valorisation de la recherche universitaire à assurer la réussite de ces importants projets, qui faciliteront le passage des découvertes à la commercialisation des innovations, en plus de stimuler la création d'entreprises technologiques, notamment dans le secteur des sciences de la vie. De telles initiatives rejoignent l'un des objectifs de la Stratégie québécoise des sciences de la vie visant à favoriser la création d'entreprises novatrices. De plus, elles contribuent à l'atteinte de l'une des cibles de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017‑2022, laquelle vise à faire reconnaître le Québec, à l'horizon 2030, comme l'une des sociétés les plus innovantes à l'échelle mondiale. »

Dominique Anglade, vice‑première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Les recherches qui sont menées par nos organisations et établissements partenaires génèrent des retombées positives pour notre société et notre économie. L'aide financière apportée par le gouvernement du Québec est essentielle pour réduire les risques technologiques aux stades précoces de développement et attirer des partenaires d'affaires. »

Anne-Marie Larose, présidente-directrice générale d'Aligo Innovation

« Comme SOVAR fait le pont entre la science et la société, plusieurs des étapes de développement que nous menons sont encore trop risquées pour obtenir un financement important de la part du privé. Ainsi, l'aide financière du gouvernement du Québec permet de franchir des jalons importants (prototypage, validation, etc.) et d'abaisser le niveau de risque, un incontournable pour attirer des promoteurs, commercialiser nos innovations québécoises et maximiser les retombées d'un Québec du savoir. »

Paule De Blois, présidente-directrice générale de SOVAR

« Cet apport financier est salutaire pour parfaire le développement des innovations universitaires. Il sert directement à la création de nouveaux produits, qui sont utiles à la société et bénéfiques pour la croissance économique du Québec. »

Jacques Simoneau, président-directeur général d'Univalor

Faits saillants

  • Aligo Innovation.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., SOVAR.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. et Univalor.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. constituent les trois sociétés de valorisation de la recherche universitaire du Québec, spécialisées dans le transfert et la maturation technologique des résultats de la recherche universitaire ainsi que dans le démarrage d'entreprises technologiques. Elles accompagnent notamment les chercheurs pour transformer leurs inventions en produits et en solutions commercialisables.
  • Les projets de validation technologique annoncés aujourd'hui mèneront éventuellement à des projets de maturation technologique.
  • Le PSVT contribue à encourager et à renforcer la capacité d'innovation technologique des entreprises.
  • En mai 2017, le gouvernement du Québec a rendu publique la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017-2022 – Oser innover, laquelle représente des investissements et des coûts budgétaires totaux de 2,8 milliards de dollars. Cette stratégie comporte 36 mesures et 7 projets qui permettront de répondre aux défis rencontrés par le Québec en matière de recherche et d'innovation, en plus d'avoir une incidence sur l'amélioration du bien-être de la société.
  • La Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027 – L'innovation prend vie vise à attirer 4 milliards de dollars d'investissements privés au Québec d'ici 2022 et à faire du Québec l'un des cinq pôles nord-américains les plus importants du secteur des sciences de la vie d'ici 2027.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Guillaume Bérubé
Directeur des communications
Cabinet de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
418 691-5650

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710