Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Actualités

17 décembre 2018

Percée au Maghreb pour Export Québec

Trois pays de l’Afrique du Nord accueillent des entreprises québécoises

Les pays du Maghreb sont friands de produits québécois. Notre expertise, nos technologies et notre culture d’affaires « d’égal à égal » y trouvent un écho favorable. C’est ce que douze entreprises et deux organismes ont découvert dans le cadre de la mission commerciale d’Export Québec au Maghreb, qui s’est déroulée du 25 novembre au 5 décembre derniers.

Algérie

Le secteur minier était à l’honneur, étant donné que l’Algérie cherche à diversifier ses activités économiques au cours des dix prochaines années.

Le PDG du groupe Manal – la société d’État responsable des mines – a reçu la délégation québécoise et exposé ses besoins en équipement et en expertise. Outre les ressources naturelles, les entreprises québécoises spécialisées en sécurité et en aérospatiale ont suscité un intérêt tout aussi important.

Tunisie

Chef de file en technologies de l’information, les entreprises tunisiennes ont manifesté un intérêt certain pour des partenariats d’affaires. Le pays offre de nombreuses possibilités pour les entreprises québécoises de service-conseil.

Une activité de réseautage, qui s’est tenue à l’ambassade de Tunis, a rassemblé plus de 130 personnes. Les profils des entreprises québécoises ont suscité l’intérêt de plus de trente entreprises tunisiennes lors de rencontres interentreprises organisées par la Chambre de commerce et d’industrie de la ville de Sfax.

Maroc

Le Maroc vivant un développement accéléré, il doit combler des besoins dans tous les secteurs d’activité et se montre compétent dans plusieurs secteurs de haute technologie. Les accords industriels sont prometteurs, tant dans le domaine électrique que dans celui de la filtration des eaux. La Ville de Casablanca et le Conseil supérieur du patronat algérien ont reçu la délégation et lui ont fait part des nombreux projets à venir, tout comme de la façon de trouver un partenaire fiable.

Retombées

Le gouvernement du Québec a pleinement joué son rôle, dans une région du monde où le soutien des autorités est primordial.

Par cette mission, Export Québec poursuit les efforts de diversification des marchés d’exportation du Québec. Elle a été l’occasion d’annoncer un partenariat entre la région du Haut-Richelieu et la société tunisienne OT2S, spécialisée en mécatronique, en sécurité et en transport. Ces deux entreprises chercheront à intégrer leurs chaînes de valeur respectives dans ces secteurs.

À Casablanca, l’entreprise Protect YU a annoncé un partenariat avec le Jamil Group. Ce dernier agira comme représentant officiel de Protect YU sur le territoire marocain. Les deux entreprises souhaitent assurer ensemble une présence permanente au Maroc afin d’offrir des services de gestion de sécurité et de sûreté à leurs clients marocains.

Cette grande mission a été rendue possible grâce au concours du Bureau du Québec à Rabat, d’Affaires mondiales Canada et des gouvernements de chacun des pays visités. Au Québec, mentionnons la collaboration :

  • du Conseil de développement Canada-Algérie;
  • de la Jeune Chambre tunisienne du Québec;
  • de la Chambre de commerce tunisienne au Canada;
  • d’Écotech Québec.