Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Actualités

13 août 2018

Dévoilement du Plan d’action pour la croissance et les technologies propres 2018-2023 – Vers une économie plus verte et prospère

Le gouvernement du Québec a dévoilé le Plan d’action pour la croissance et les technologies propres (PACTP) 2018-2023 – Vers une économie plus verte et prospère le 13 août dernier, à Montréal.

Doté d’un budget de 147,5 millions de dollars d’ici 2023, ce plan d’action viendra appuyer les entreprises québécoises dans le développement et l’implantation de technologies propres ainsi que dans leur démarche d’adoption de pratiques d’affaires écoresponsables.  

Rappelons que le PACTP est issu d’une importante consultation qui a permis de définir les principaux obstacles à la croissance propre ainsi que des pistes d’action pour y faire face.

Objectifs

Plus précisément, le PACTP comprend treize mesures visant l’atteinte des trois objectifs stratégiques suivants :  

  • accroître la compétitivité de l’économie québécoise tout en réduisant son empreinte environnementale;
  • faire rayonner davantage les entreprises du Québec contribuant à la croissance propre sur les marchés locaux et internationaux;
  • augmenter la proportion d’entreprises québécoises qui mettent en œuvre des pratiques d’affaires écoresponsables, y compris l’adoption de technologies propres.

Le plan d’action comporte des cibles ambitieuses à atteindre d’ici 2023 :

  • augmenter de 20 % le nombre d’entreprises québécoises qui mettent en œuvre des pratiques d’affaires écoresponsables, y compris l’adoption de technologies propres;
  • atteindre 3 milliards de dollars de ventes par les entreprises de technologies propres et de biens et services environnementaux.

Au total, les interventions du gouvernement du Québec devraient entraîner des investissements publics et privés de plus de 370 millions de dollars. Elles permettront d’aider les entreprises québécoises à relever les défis liés à la transition vers une économie verte.