Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Actualités

24 mai 2018

Atelier collaboratif sur les bruits sous-marins

La filière Technologies marines du créneau d’excellence Ressources, sciences et technologies marines (RSTM) s’est enrichie d’une nouvelle initiative au cours de la dernière année, soit le réseau MeRLIN, un projet d’innovation dans le secteur du transport maritime et du milieu portuaire.

Le réseau MeRLIN poursuit les objectifs suivants :

  • accompagner l’industrie dans la définition de ses besoins de recherche;
  • stimuler le travail collaboratif autour d’enjeux communs;
  • faciliter la réflexion et le processus de recherche de solutions concrètes;
  • favoriser la mise en place d’outils de planification à long terme;
  • maximiser l’arrimage des acteurs du milieu.

La plateforme pilotée par la Technopole maritime du Québec est tout indiquée pour encourager le maillage entre les entreprises des technologies marines et leurs clients potentiels.

Le 1er mai dernier à Québec avait lieu la première activité du réseau, soit un atelier collaboratif sur les bruits sous-marins. Ralliant plus de 60 participants, l’atelier proposait un état de situation complet de la problématique de la pollution acoustique dans les eaux navigables du Saint-Laurent, tout particulièrement en lien avec la protection des espèces marines.

Parmi les thématiques proposées, il y avait :

  • les mesures d’atténuation volontaires et réglementaires par la réduction de la vitesse;
  • les sources de bruit produites par les navires : les repérer pour mieux les comprendre;
  • les dispositifs d’écoute sous-marine et de surveillance du bruit;
  • la modélisation scientifique du bruit des navires.

Nous retenons de l’événement qu’il y a encore du chemin à parcourir pour bien cartographier et modéliser les sources de bruit sur le fleuve Saint-Laurent et être en mesure de reconnaître la signature acoustique de chaque navire circulant dans le fleuve. Plusieurs projets de recherche sont d’ailleurs en cours, notamment sous la direction de Pêches et Océans Canada et de Transport Canada.

L’événement a connu un réel succès, et il y a fort à parier qu’il aura des retombées telle que l’émergence de nouveaux projets collaboratifs au sein de la filière Technologies marines!

Pour plus d’information

Claude Coté, directeur
Créneau d’excellence Ressources, sciences et technologies marines
Téléphone : 418 724-9616