Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Actualités

8 mars 2018

Des femmes inspirantes!

C’est aujourd’hui la Journée internationale des femmes. Comme l’indique l’UNESCO, ce 8 mars constitue l’occasion :

  • de célébrer chaque femme, peu importe son origine;
  • de se réunir pour réfléchir et favoriser la progression vers l’égalité des genres et l’autonomisation des filles et des femmes;
  • de fêter les actes extraordinaires des femmes et de faire front commun pour la promotion de l’égalité des genres. 

En cette journée bien spéciale, tant de choses seraient à dire et à mettre en lumière, mais contentons-nous de vous présenter quelques portraits de femmes qui se sont vu remettre un Prix du Québec dans le domaine scientifique. Les Prix du Québec représentent la plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec, en reconnaissance d’une carrière remarquable. Ces lauréates ont ainsi marqué notre histoire à leur manière, fait évoluer les connaissances et tracé la voie à d’autres avancées, qu’elles soient technologiques ou sociales, tout en inspirant la relève. Ces femmes sont :

  • Nancy J. Adler : a créé un nouveau champ d’études, la gestion interculturelle, passant de la comparaison des cultures entre elles à la notion d’interaction culturelle;
  • Francine Décary : agente de changement ayant longtemps été à la tête d’Héma-Québec, a entre autres proposé cette vision humaine et pragmatique de la gestion des services transfusionnels consistant à confirmer aux donneurs qu’ils donnent du sang, non pas pour l’organisation qui le collecte, mais pour les receveurs, ceux qui en ont besoin;
  • Thérèse Gouin Décarie : psychologue qui a contribué à préciser la vision globale du développement de l’enfant, où s’imbriquent l’affectivité et la cognition;
  • Victoria Kaspi : leader incontestée, au Québec comme sur la scène internationale, de la recherche sur les étoiles à neutrons, ces minuscules objets célestes qui sont le résultat de l’explosion d’étoiles plus massives et qui renferment plus de matière que le Soleil;
  • Andrée Lajoie : fait partie du petit noyau de juristes québécois voués à l’analyse des rapports droit-société; ses écrits ont contribué à l’avancement de la discipline juridique et même à l’organisation du système de santé;
  • Carole Lévesque : anthropologue reconnue internationalement qui constitue une référence sur les questions autochtones au Québec;
  • Margaret Lock : a su implanter un programme d’enseignement de l’anthropologie médicale qui est aujourd’hui considéré comme l’un des trois meilleurs en Amérique du Nord avec ceux de Harvard et de l’Université de Californie;
  • Marguerite Mendell : promotrice de l’économie sociale; les efforts qu’elle a déployés sur plusieurs plans visent à réduire la pauvreté;
  • Brenda Milner : l’une des fondatrices de la neuropsychologie, cette nouvelle science qui associe les sciences du comportement à la neurologie;
  • Louise Nadeau : renommée en traitement des dépendances et des troubles mentaux qui leur sont souvent associés.

En 2017, le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation a procédé au lancement du prix Relève scientifique, issu de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2017-2022. Ce prix, qui vise à reconnaître l’apport de chercheurs en début de carrière se distinguant par l’excellence de leurs travaux, a été remis à :

  • Miriam Beauchamp : s’intéresse particulièrement à l’effet des traumatismes crânio-cérébraux et des commotions cérébrales chez les enfants, de même qu’aux habiletés cognitives qui contribuent à une bonne compétence sociale.

Vous connaissez d’autres femmes qui mènent une carrière remarquable en science? Sachez que les organisations et les citoyens sont invités à proposer des candidatures aux Prix du Québec et au prix Relève scientifique 2018.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.. L’appel de candidatures se poursuit jusqu’au 25 mars prochain.