Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Transformation du Ministère et d'Investissement Québec

Transformation du modèle d’intervention du Ministère et d’Investissement Québec

Le projet de loi no 27.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., Loi concernant principalement l’organisation gouvernementale en matière d’économie et d’innovation, a été adopté à l’Assemblée nationale le 6 décembre 2019.

Ce projet de loi, une fois sanctionné et en vigueur, donnera notamment au ministre la mission d’élaborer et de proposer au gouvernement de grandes orientations et des objectifs de développement économique, de déterminer les secteurs de l’économie dans lesquels il entend agir en priorité et de conseiller le gouvernement, les ministères et les organismes. Dans le cadre de sa mission, le Ministère continuera ainsi d’élaborer des politiques, des stratégies de développement ainsi que des programmes et des mesures.

Pour sa part, Investissement Québec (IQ) deviendra le principal moyen d’action du gouvernement du Québec pour faire affaire directement avec les entreprises. Son approche sera axée sur :

  • le développement économique du Québec;
  • l’attraction d’investissements étrangers;
  • la diversification des exportations québécoises;
  • l’accompagnement d’entreprises de toutes les régions qui ont des projets d’investissement ou de transformation numérique.

Services offerts aux entreprises

Plusieurs étapes sont à franchir avant que ce changement ne se concrétise. Ainsi, jusqu’à nouvel ordre, le Ministère et IQ conservent chacun leur mandat et leur rôle respectif auprès des entreprises. La date d’entrée en vigueur de ces changements sera communiquée au moment opportun.

La transition n’aura pas d’effets négatifs sur les entreprises. Les programmes du Ministère seront toujours disponibles, bien qu’ils seront mis en œuvre par IQ. De plus, les engagements pris par le Ministère pour les aides financières dont la date de fin prévue à la convention est postérieure au transfert des responsabilités vers IQ seront honorés.

Partenaires

Pour l’instant, seules les fusions mentionnées au projet de loi, soit le Ministère, IQ et le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ).  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., sont prévues.

Les partenaires du Ministère seront tenus informés des réorganisations à venir et seront rencontrés en temps voulu pour assurer le maintien de leur collaboration et leur adhésion à la nouvelle mission du Ministère.

Faits importants concernant la transformation d’IQ

  • Afin de regrouper dans un même lieu l’ensemble des ressources offertes aux entreprises, les bureaux régionaux d’IQ et ceux du Ministère seront éventuellement fusionnés. Des ressources seront donc transférées vers IQ.
  • Le CRIQ sera aussi fusionné à IQ pour faciliter la concrétisation de projets de transformation numérique et technologique des PME.
  • Le mandat d’IQ sera élargi afin de permettre une prospection plus active des investissements à l’international et de favoriser la diversification des exportations.
  • Des ressources du Ministère chargées d’appuyer les entreprises en matière d’exportation et de commerce extérieur se joindront à l’équipe d’IQ international.
  • Un comité de coordination sera mis sur pied. Il sera formé de représentants :
    • d’Investissement Québec;
    • du Ministère;
    • du ministère des Relations internationales et de la Francophonie;
    • du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes.

Objectifs

Le gouvernement souhaite renforcer le rôle stratégique du Ministère et permettre à IQ d’intervenir plus efficacement auprès des entreprises, dans le but :

  • d’accélérer les investissements des entreprises québécoises pour accroître la productivité et favoriser l’innovation;
  • de favoriser le développement économique des régions;
  • d’alléger les démarches pour les entreprises;
  • de rehausser l’action à l’international, soit d’attirer plus d’investissements étrangers et d’accroître et de diversifier les exportations du Québec.

Information

Pour ne rien manquer, restez informé des différents changements en consultant régulièrement cette page Web, en nous suivant sur les médias sociaux ou en vous abonnant à nos infolettres.

Pour toute question, communiquez avec votre direction régionale.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., votre conseiller sectoriel ou votre représentant à Export Québec.