Logo du gouvernement du Québec

Ministère de l'Économie
et de l'Innovation

Ministère de l'Économie
et de l'Innovation

Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Bannière Excellence Québec

Traitement des sols et réhabilitation de sites

Fort de ses entreprises exerçant leurs activités en consultation, en évaluation environnementale ainsi qu'en restauration de sites, le Québec a su acquérir une expertise de pointe relativement :

  • aux technologies de traitement des sols et des eaux souterraines ;
  • à la réhabilitation de sites contaminés.

Des entreprises faisant preuve d'innovation en matière de procédés de traitement permettent le rayonnement du Québec sur la scène internationale.

Forces du Québec

  • Une réglementation québécoise avant-gardiste qui prévoit des obligations de décontamination, favorisant ainsi l'émergence de technologies innovatrices.
  • Des politiques de protection des sols et des eaux souterraines et de réhabilitation des terrains contaminés.
  • Un tissu entrepreneurial composé de petites et moyennes entreprises (PME) et de firmes de génie-conseil qui détiennent pour la plupart une grande expertise en traitement biologique des sols.
  • La présence d'organismes de soutien aptes à fournir l'appui nécessaire à la croissance de l'industrie, notamment l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) et le Conseil national de recherches Canada (CNRC).
  • Le Fonds municipal vert, grâce auquel des prêts ou des subventions sont accordés aux municipalités canadiennes pour la réhabilitation de sites contaminés.
  • Un montant de 3,5 milliards de dollars réparti sur 15 ans et visant la gestion des sites contaminés fédéraux :
    • inventaire des sites et classement par ordre de priorité;
    • sommes allouées aux ministères pour l'évaluation de leurs sites et pour la décontamination.

Savoir-faire québécois

  • Englobe.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Gestion complète de projets de réhabilitation de sites contaminés. L'entreprise gère 14 centres de traitement situés au Canada, en France et au Royaume-Uni.
  • Golder associés.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Réhabilitation de sites contaminés, y compris le traitement in situ et ex situ des sols contaminés et des dépôts de sol, la barrière perméable réactive, le chauffage des sols, l'aération et l'extraction de vapeur, la récupération des contaminants organiques, le traitement de l'eau contaminée, la conception et l'assemblage de systèmes de réhabilitation ainsi que l'excavation et le dragage des sédiments contaminés.
  • GHD.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Firme multidisciplinaire offrant des services de caractérisation, de vérification et de réhabilitation de sites.
  • Northex Environnement.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Plus grand centre de traitement de sols contaminés au Québec, avec une usine permettant de traiter des sols à contamination organique ou mixte. L'objectif de Northex Environnement consiste à valoriser annuellement plus de 65 % des sols qu'elle traite. L'entreprise propose aussi des services de décontamination in situ.
  • Groupe Qualitas
    Gamme étendue de services de réhabilitation : évaluations environnementales de sites, phases 1, 2 et 3, réhabilitation par excavation, traitement in situ et gestion du risque.
  • Récupère Sol.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Le procédé d'oxydation thermique utilisé par l'entreprise résulte de 15 ans de recherche et développement (R-D). L'usine peut traiter les sols contaminés par les dioxines, les biphényles polychlorés (BPC), les pentachlorophénols (PCP), les chlorophénols, les pesticides chlorés, la créosote et tous les hydrocarbures chlorés et non chlorés.
  • Sanexen Services Environnementaux.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Caractérisation et restauration de sites contaminés, gestion des BPC et analyse de risques.
  • TechnoRem.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Services d'ingénierie pour les secteurs de la gestion des eaux souterraines et de la caractérisation et restauration environnementales.
  • Tecosol.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Services complets liés à la réhabilitation environnementale. Tecosol a mis au point le procédé physico-chimique Soltec in situ pour l'extraction des hydrocarbures et de leurs dérivés, soit les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), les BTEX (le benzène, le toluène, l'éthylbenzène et les xylènes), les solvants chlorés et le BPC présents dans les sols et les eaux souterraines. Ce procédé ne nécessite ni excavation ni pompage.
  • Terrapex environnement.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
    Services d'évaluation environnementale, de caractérisation, de décontamination, de suivi environnemental, de géotechnique, de R-D, de gestion d'audits environnementaux et de demandes de permis pour les entreprises des secteurs industriel et minier.

Un secteur fondé sur l'innovation

Centres de recherche

Mise à jour le : 22 novembre 2019

Ministère de l'Économie et de l'Innovation

© Gouvernement du Québec, 2020