Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/créneaux d'excellence

ACCORD, Agir ensemble pour être compétitif.

Réseau de la transformation métallique du Québec - RTMQ (fiche descriptive)

Soudé pour réussir

Description

Le secteur métallique québécois compte plus de 3 800 entreprises évoluant dans diverses sphères d’activité, de la première transformation du métal jusqu’à la production de produits finis.

Avec 742 établissements, la Montérégie regroupe 21 % des entreprises métallurgiques du Québec.

Les entreprises actives dans la transformation métallique sont regroupées au sein des sous-secteurs suivants : 

  • produits métalliques : 37 % de l’emploi total;
  • matériel de transport : 30 % de l’emploi total;
  • machinerie : 18 % de l’emploi total;
  • métaux primaires : 15 % de l’emploi total.

Le secteur de la transformation métallique est très diversifié puisqu’il concerne plusieurs marchés.

Parmi ces marchés, on trouve d’abord celui du matériel de transport, y compris :

  • le matériel de transport terrestre et l’aéronautique;
  • la machinerie; 
  • la construction et le génie civil.

Ce dernier est suivi des marchés :

  • des produits de consommation;
  • des ressources (mines et énergie);
  • des produits électriques;
  • des technologies de l’information et des communications;
  • de l’agroalimentaire.

Il s’agit du secteur manufacturier le plus important au Québec, et la Montérégie est la région la plus active à ce chapitre.

Les entrepreneurs qui y sont établis supervisent les activités du créneau d’excellence RTMQ, qui constitue l’outil de développement sectoriel. Les initiatives réalisées par le créneau favorisent en effet le dynamisme de l’industrie et créent une synergie entre les entreprises qui la composent.

Après huit ans d’activités, le créneau d’excellence RTMQ a fait ses preuves. Connu à travers le Québec, il profite de sa notoriété pour continuer à soutenir les entreprises de la région. 

Stratégie 

Une planification stratégique et un plan d’action (2014-2019) ont été élaborés en étroite collaboration avec les entreprises et les organismes du secteur pour guider les actions du créneau d’excellence RTMQ. 

Une nouvelle entente de mise en œuvre de cinq ans a été signée le 3 février 2015 par le gouvernement du Québec et les différents partenaires régionaux.

Vision

D’ici 2020, le créneau d’excellence RTMQ sera reconnu comme le chef de file québécois des transformateurs métalliques grâce à une concentration d’entreprises productives, inspirantes et en croissance ainsi qu’à la mise en place d’un système de recherche et d’innovation efficace. 

Forces du créneau

Le secteur de la transformation métallique a, dans son ensemble, traversé les crises récentes sans subir de pertes d’emplois massives. Il regroupe en effet des entreprises dynamiques, comme l’indiquent leurs perspectives actuelles d’embauche ou la présence de projets d’investissement.

Cette dynamique industrielle est portée par la présence d’employeurs importants, notamment des unités de production de grands groupes industriels internationaux tels que :

  • Pratt & Whitney Canada;
  • QIT - Fer et Titane;
  • ArcelorMittal;
  • General Electric Canada. 

Ces unités de production emploient 8 500 travailleurs, soit 26 % de la main-d’œuvre de l’industrie métallurgique en Montérégie. 

De plus, la région compte un nombre considérable de centres de recherche et se trouve à proximité des pôles de savoir ainsi que des infrastructures de recherche de Montréal.

Au total, 82 % des établissements qui y sont établis mènent des activités de recherche et développement à l’interne et 67 % exportent des produits vers différents marchés.

Le secteur se caractérise par les forces suivantes : 

  • accès aux matières premières;
  • proximité du marché nord-américain;
  • infrastructures logistiques d’envergure;
  • proximité des pôles de savoir et des infrastructures de recherche;
  • proximité des producteurs de métal primaire;
  • proximité des donneurs d’ordres;
  • intégration verticale complète, de l’extraction minière jusqu’à la troisième transformation. 

Principaux axes de développement 

Au cours des cinq prochaines années, le créneau d’excellence RTMQ participera à la consolidation des entreprises qui le composent en s’appuyant sur une logique manufacturière axée sur la coopération.

Son plan stratégique repose sur les axes de développement suivants :

  1. Améliorer l’image et la mobilisation des entreprises du secteur.
  2. Encourager le développement de marchés et renforcer les capacités de commercialisation.
  3. Favoriser l’accès aux marchés commercial, industriel et des infrastructures par le maillage et la coopération entre entreprises.
  4. Soutenir l’amélioration de la productivité par l’amélioration des filières et des processus de production et l’adoption de systèmes automatisés.
  5. Favoriser, dans une perspective de développement durable et d’écologie industrielle, l’adoption de procédés liés la valorisation des résidus.
  6. Appuyer le développement de produits ou de services à valeur ajoutée.

Objectifs d'affaires

Image de marque

  • Élaborer une image de marque positive basée sur le dynamisme du secteur et sur les perspectives futures.
  • Faire connaître le créneau auprès de 20 % des membres ou plus.

Développement de marchés

  • Accompagner et soutenir des entreprises dans la conquête de nouveaux marchés.
  • Assurer la participation d’une vingtaine d’entreprises lors de missions commerciales. 

Capacités de commercialisation

  • Organiser des conférences sur les ventes réunissant près de 400 entreprises.

Productivité

  • Réaliser des diagnostics de productivité et soutenir l’automatisation, la planification des besoins matières (ou material requirements planning [MRP] en anglais) et la robotique.
  • Désigner de nouveaux donneurs d’ordres et leur offrir un soutien.

Écologie industrielle 

  • Assurer la formation des membres relativement aux nouvelles normes environnementales.
  • Organiser des conférences et des activités sur les meilleures pratiques en développement durable. 

Développement de produits

  • Soutenir la mise au point de nouvelles technologies et l’implantation de nouveaux procédés.

Coordination

Le RTMQ est un organisme sans but lucratif qui assure la mise en œuvre et la coordination du créneau d’excellence depuis mars 2011.

Le RTMQ rassemble et représente les entreprises qui composent l’industrie de la transformation métallique au Québec. Pour ce faire, il tient régulièrement des activités réunissant les intervenants clés de l’industrie et transmet un bulletin mensuel aux membres, lequel contient de l’information essentielle sur l’industrie.

Le RTMQ fait aussi valoir les besoins et les intérêts de ses membres auprès des décideurs concernés. Par sa participation active au chapitre de l’avancement et de la promotion de la transformation métallique au Québec, le RTMQ est sans conteste le regroupement qui représente le mieux les entreprises du secteur.

Principaux partenaires

En plus d’avoir tissé un réseau composé des partenaires de développement économique de la région, les membres du créneau ont su établir des liens à l’extérieur de la région, notamment avec :

  • Québec International;
  • la Maison régionale de l’industrie de Sherbrooke;
  • la Chambre de commerce du Montréal métropolitain;
  • la Chambre de commerce et d’industrie de Laval.

Ils ont également mis en place un réseau sectoriel composé :

  • du Pôle d’excellence québécois en transport terrestre;
  • d’Alliance Métal Québec;
  • de l’Association de l’aluminium du Canada et de Sous-traitance industrielle Québec;
  • de Minalliance;
  • du créneau d’excellence Groupe MISA, situé dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue.

Le comité de créneau est composé des partenaires suivants :

  • Acier Picard;
  • Fabspec;
  • Atelier d’usinage Quenneville;
  • CMP;
  • Fab 3R;
  • Groupe Canam;
  • Nétur;
  • Groupe LMT;
  • Supermétal;
  • Conseil Économique du Haut-Richelieu;
  • Centre local de développement (CLD) de Pierre-De Saurel;
  • Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation.

La région

Montérégie 

  • 1 520 094 habitants en 2015, soit 18,4 % de la population du Québec.
  • 15 municipalités régionales de comté (MRC) et territoires équivalents.
  • Principales villes (2015) :
    • Longueuil (243 743 habitants);
    • Saint-Jean-sur-Richelieu (95 227 habitants);
    • Brossard (86 354 habitants);
    • Granby (66 520 habitants).
  • 793 600 emplois recensés en 2015.
  • 7,6 G$ de ventes de biens fabriqués destinées aux États-Unis en 2012.

Lien utile

Pour plus de renseignements

Direction régionale de la Montérégie
201, place Charles-Le Moyne, 1er étage, bureau 101
Longueuil (Québec)  J4K 2T5 
Téléphone : 450 928-7645
Courriel

Précédent
Québécois, notre façon d'être canadien Stratégie numérique du QUébec - Bilan de la consultation Innondations printanières 2017 - Urgence québec Accord économique et commercial global Le Québec dans le monde : s'investir, agir, prospérer Budget 2017-2018 Ensemble on fait avancer le Québec Stratégie maritime du Québec ACCORD - Dixième anniversaire des créneaux d'excellence Le plan économique du Québec Propulser le Québec par l'électricité Plan Nord
Suivant