Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/Créneaux d'excellence

ACCORD, Agir ensemble pour être compétitif.

Matériaux souples avancés

La Montérégie, au cœur de l'innovation en matériaux souples

Région

Secteur d’activité

Description

Le créneau Matériaux souples avancés se caractérise par une base industrielle diversifiée et une offre de produits variée. Le créneau compte quelque 50 entreprises qui exercent leurs activités dans les secteurs suivants :

  • 
textiles à usage technique;
  • géosynthétiques;
  • membranes;
  • films;
  • autres matériaux souples à valeur ajoutée.

Regroupés sous le vocable « matériaux souples », ces produits sont utilisés dans 
de nombreuses applications liées à divers domaines :

  • l'agriculture;
  • 
la construction;
  • l'habillement;
  • le matériel de transport;
  • l'environnement;
  • 
la protection;
  • l'emballage;
  • le médical;
  • les sports-loisirs;
  • etc. 

Présents aux divers stades de la chaîne de valeur, les intervenants associés au créneau sont multiples et regroupent :

  • les fabricants d'intrants chimiques et polymériques, de fibres naturelles et synthétiques;
  • les fabricants de fils;
  • les fabricants de textiles techniques et autres matériaux souples avancés tels
    que :
    • les textiles tissés, tricotés et non tissés à valeur ajoutée,
    • les géosynthétiques,
    • les filtres,
    • les membranes,
    • les paratextiles;
  • les firmes spécialisées dans les procédés de finition, d'ennoblissement, d'induction et de laminage de matériaux souples;
  • les fabricants de produits finis :
    • vêtements,
    • recouvrements,
    • fournitures médicales,
    • fournitures industrielles,
    • filtration,
    • matériaux de construction,
    • composantes de matériel de transport;
  • les intégrateurs;
  • les partenaires en appui aux industriels venant des ministères, d'organismes de développement économique et des centres de recherche et de transfert de technologie et ceux de quelques grands donneurs d'ordres.


Les entreprises du créneau et du textile réalisent des ventes totalisant 700 M$ annuellement, ce qui place la Montérégie à l'avant-plan du secteur des matériaux souples avancés. Ce dynamisme a un effet d'entraînement sur les autres entreprises du textile, tant dans la région que dans le reste de la province.

La Montérégie se distingue des autres régions grâce à la présence du seul centre de recherche et de transfert technologique québécois spécialisé en matière de textiles, de géosynthétiques et de produits en polymères : le Groupe CTT à Saint-Hyacinthe. Avec plus de 50 employés, le Groupe CTT constitue un chef de file canadien en recherche et soutien commercial.

Le créneau est aussi caractérisé par la présence de centres de recherche spécialisés privés et publics qui appuient directement ou indirectement son développement, tels que l'Institut des matériaux industriels (IMI) du Conseil national de recherches Canada (CNRC) et l'Institut national de la recherche scientifique (INRS-Énergie).

Stratégie

Une stratégie et un plan d'action (2010-2015) ont été élaborés en collaboration avec les intervenants économiques de la région pour développer le créneau d'excellence Matériaux souples avancés.

Une entente de mise en œuvre a été signée en décembre 2009 entre le gouvernement du Québec, le comité régional ACCORD, le comité de créneau et les trois conférences régionales des élus de la Montérégie.

Vision

D'ici 2015, la Montérégie sera reconnue comme un pôle d'excellence technologique au centre du développement de matériaux souples avancés et se distinguant par :

  • la conception et la fabrication de matériaux innovateurs;
  • un solide réseau collaboratif;
  • la mise en œuvre d'une démarche de développement durable.

Forces du créneau

Outre un nombre important d'entreprises, le créneau dispose des nombreux atouts suivants :

  • La présence de plusieurs entreprises considérées comme des chefs de file dans le secteur des textiles techniques, telles que :
    • Biomod Concepts,
    • FilSpec,
    • Logistik Unicorp,
    • La Société J.B. Martin,
    • Produits Belt-Tech,
    • Stedfast,
    • Soleno Textiles techniques,
    • Vêtements SP.
  • L'intégration de la chaîne de valeur en ce qui a trait à la transformation de la fibre, au tissage et aux services de finition et de bonification des matériaux souples.
  • La présence, sur le territoire, de grands utilisateurs, de donneurs d'ordres et de partenaires potentiels qui pourraient influencer le développement de textiles techniques, comme :
    • l'Agence spatiale canadienne,
    • Camoplast Industriel,
    • Bombardier Transport,
    • etc.
  • L'infrastructure de pointe du Groupe CTT et son engagement proactif auprès des entreprises de la région.
  • La présence du IMI-CNRC et son rôle d'encadrement et d'hébergement relativement aux entreprises technologiques en démarrage.
  • La flexibilité et l'esprit entrepreneurial qui caractérisent les entreprises de la région.
  • L'essor d'un bassin d'entreprises orientées vers l'innovation qui travaillent en collaboration avec d'autres industriels et des centres de recherche.
  • La proximité de Montréal et d'autres grands centres urbains du nord-est des États-Unis.

Principaux axes de développement

  • Favoriser la mise au point de produits, de technologies ou de procédés innovateurs ayant des retombées importantes sur l'ensemble du créneau et l'économie du Québec.
  • Accroître les capacités de commercialisation des entreprises du créneau en appuyant l'élaboration de plans de marketing stratégique, ce qui comprend la définition de réseaux de vente ainsi que la mise au point des outils de vente.
  • Favoriser de meilleures pratiques environnementales permettant aux entreprises du créneau de réduire leur empreinte environnementale tout en se distinguant sur les marchés.
  • Favoriser la mise en œuvre de normes particulières liées à certains produits acquis par les gouvernements, les municipalités et les entreprises parapubliques.
  • Rehausser l'image de l'industrie des matériaux souples avancés.
  • Favoriser le développement des secteurs de la protection, des équipements de transport (y compris l'aérospatiale), de la construction et du bâtiment et de la santé et du bien-être, en acquérant une connaissance approfondie des entreprises du créneau.

Objectif d'affaires

La Montérégie deviendra pour le secteur des matériaux souples :

  • un pôle d'attraction pour les entreprises en réseau, en particulier pour les secteurs :
    • de la protection,
    • de la construction et du bâtiment,
    • de la santé et du bien-être,
    • des équipements de transport;
  • un bassin d'entreprises reconnu pour sa faible empreinte environnementale;
  • une filière émergente pour la fabrication de matériaux souples à partir de filaments et de fibres naturelles, polymères, biopolymères et intelligentes;
  • l'illustration de la nouvelle industrie du textile au Québec, c'est-à-dire innovante, dynamique, diversifiée et internationale.

Réalisation

Coordination

La coordination est assurée par un directeur de créneau responsable de la réalisation du plan d'action et de l'atteinte des objectifs du créneau.

Le directeur a pour mandat de favoriser la mise en œuvre des projets relatifs à la stratégie du créneau et de stimuler les synergies entre les entreprises, les centres de recherche, les créneaux d'excellence et les autres organismes liés au créneau.

Principaux partenaires

  • Agence spatiale canadienne
  • Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie textile du Québec (CSMO Textile)
  • Conseil national de recherches Canada (CNRC)
  • Institut des matériaux industriels
  • Institut de recherche en biotechnologie
  • École de technologie supérieure (ETS)
  • Groupe CTT (auquel plusieurs des entreprises du créneau sont associées)
  • Institut national de la recherche scientifique (INRS)
  • Société de Formation Industrielle de l'Estrie (SOFIE)

La région

Montérégie

  • 1 520 094 habitants en 2015, soit 18,4 % de la population du Québec.
  • 15 municipalités régionales de comté (MRC) et territoires équivalents.
  • Principales villes (2015) :
    • Longueuil (243 743 habitants);
    • Saint-Jean-sur-Richelieu (95 227 habitants);
    • Brossard (86 354 habitants);
    • Granby (66 520 habitants).
  • 793 600 emplois recensés en 2015.
  • 7,6 G$ de ventes de biens fabriqués destinées aux États-Unis en 2012.

Pour plus d'information

Direction régionale de la Montérégie
201, place Charles-Le Moyne, 1er étage, bureau 101
Longueuil (Québec)  J4K 2T5
Téléphone : 450 928-7645
Sans frais : 1-866-463-6642
Courriel

Créneau d'excellence Matériaux souples avancés
201-2, rue Laval Sud
Granby (Québec)  J2G 7H7
Téléphone : 450 513-0136

Démarche ACCORD

Ce créneau d'excellence est issu de la démarche ACCORD, une stratégie gouvernementale de développement économique régional.

Précédent
Transporter le Québec vers la mobilité : Politique de mobilité durable - 2030 Budget 2018-2019 Plan économique du Québec - Mise à jour novembre 2017 Le plan économique du Québec Stratégie numérique du QUébec - Bilan de la consultation Ensemble on fait avancer le Québec Stratégie maritime du Québec
Suivant