Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Aide financière pour les entreprises.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

S'améliorer

Créer des liens

Obtenir du financement

Se conformer

Exporter

S'informer

Communiqué de presse

Finale régionale de l'Expo-sciences Hydro-Québec

Le ministre Yves Bolduc encourage la participation des jeunes aux projets scientifiques

Québec, le 30 mars 2012 -  Le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles de la-Madeleine, Dr Yves Bolduc, est heureux de s'associer à l'Expo-sciences Hydro Québec. Cette compétition, qui a lieu dans toutes les régions du Québec, s'adresse aux jeunes scientifiques du primaire, du secondaire et du collégial. Elle est organisée par le Réseau du Conseil de développement du loisir scientifique et des neuf conseils du loisir scientifique régionaux (Réseau CDLS-CLS).

La finale régionale de l'Est du Québec se déroulera du 30 mars au 1er avril 2012, à l'Université du Québec à Rimouski. Puisque l'Expo-sciences est ouverte au grand public le vendredi et le samedi, les visiteurs pourront y rencontrer les jeunes exposants et discuter avec eux de leur projet. Par la suite, les gagnants du secondaire et du collégial seront conviés à la finale québécoise 2012, la Super Expo-sciences Hydro-Québec. Celle-ci aura lieu du 19 au 22 avril 2012, au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke.

« Le gouvernement du Québec est fier de soutenir l'enrichissement de la culture scientifique chez nos jeunes et de contribuer du même coup au succès d'une relève qualifiée et compétente. Les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles‑de‑la-Madeleine ont besoin d'une relève dynamique qui occupera des emplois scientifiques stimulants, notamment dans le secteur des pêcheries et des ressources naturelles », a indiqué le ministre Yves Bolduc.

« Les finales de l'Expo-sciences offrent un moment privilégié d'échanges entre le public et la relève scientifique. Elles permettent aux exposants de partager leurs découvertes, tout en démontrant aux visiteurs que la science est intéressante et accessible. Chaque année, 15 000 jeunes de 20 ans et moins exploitent leurs aptitudes scientifiques et leur créativité grâce aux Expo-sciences. Ces compétitions scientifiques stimulent également leur imaginaire et leur capacité à expérimenter et à communiquer », a fait savoir le directeur général du Conseil de développement du loisir scientifique, M. Roland Grand'Maison.

Rappelons que le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation accorde une aide financière de 4 486 016 $, répartie sur trois ans, au Réseau CDLS-CLS. Ce financement provient du programme NovaScience, issu de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation (SQRI) 2010-2013. Cette stratégie reconnaît le rôle joué par le Réseau CDLS-CLS dans la promotion de la science et de la technologie en région ainsi qu'à l'extérieur des frontières du Québec.

À propos du programme NovaScience

Ce programme, qui s'inscrit dans le cadre de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation (SQRI) 2010-2013, vise à favoriser une meilleure compréhension et appropriation de la science et de la technologie par la population, renforce la culture de l'innovation et de l'entrepreneuriat et contribue à assurer la disponibilité d'une main-d'œuvre qualifiée, et ce, en soutenant des organismes et des projets dans les domaines scientifiques et technologiques. Le programme NovaScience a aussi comme objectif de promouvoir les carrières en science et en technologie ainsi que le développement d'une relève dans ces domaines.

À propos de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation (SQRI) 2010‑2013

Intitulée Mobiliser, Innover, Prospérer, l'actualisation de la SQRI vise notamment à renforcer l'esprit d'initiative scientifique québécois. Elle contribue aussi à accélérer l'innovation, la création de produits et la mobilisation pour mieux positionner les entreprises québécoises sur les marchés porteurs. Elle engage résolument le Québec sur la voie de l'économie verte, l'économie de demain.

En incluant la SQRI 2007-2010, plus de 2,3 G$ auront été injectés pour un effort total du gouvernement du Québec d'environ 11,5 G$, ce qui comprend les crédits d'impôt et les budgets de base des ministères.

Pour consulter la SQRI 2010-2013, visiter la page www.mdeie.gouv.qc.ca/sqri.

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, visiter le www.mdeie.gouv.qc.ca.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Natacha Joncas Boudreau
Attachée de presse

Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent
et de la région de la Gaspésie–Îles‑de‑la-Madeleine
418 266-7171

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations avec les médias
Service des affaires publiques
Ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation
418 691-5698, poste 4868