Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Les sous-secteurs

Technologies financières

Le secteur des technologies financières (fintechs) regroupe toutes les entreprises qui offrent des solutions technologiques pour l’industrie des services financiers. Les fintechs devraient modifier en profondeur les modèles d’affaires de plusieurs acteurs de l’industrie, comme ceux-ci :

  • les banques;
  • les compagnies d’assurances;
  • les sociétés de fonds d’investissement;
  • les planificateurs financiers;
  • les gestionnaires de régimes de retraite.

Ces acteurs indispensables au bon fonctionnement des sociétés et de l’économie doivent s’adapter à l’évolution des technologies pour demeurer compétitifs.

Les nouvelles applications et plateformes numériques permettent l’automatisation des processus et des tâches, et l’émergence de l’intelligence artificielle transformera les processus et les besoins en main-d’œuvre.

En 2015, selon une étude réalisée par la firme Ernst & Young.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., le financement des fintechs s’élevait à plus de 26,4 milliards de dollars canadiens à l’échelle mondiale, une croissance de 66 % par rapport à 2014. De nombreuses entreprises en démarrage de même que les grandes institutions financières s’y intéressent.

Montréal se compare avantageusement aux autres écosystèmes fintechs quant à la qualité de la main-d’œuvre en informatique et en finance et à la pertinence des outils d’accompagnement offerts aux entrepreneurs, outils tels que les incubateurs. D’ailleurs, de nombreuses entreprises en démarrage ont vu le jour :

  • Covera;
  • Diagram;
  • Hardbacon;
  • Mylo;
  • Wealthica.

Monnaies numériques

Les cryptomonnaies, dont le bitcoin fait partie, connaissent une popularité grandissante à travers le monde. La Banque du Canada a mis à l’épreuve l’efficacité de la technologie de la chaîne de blocs (blockchain) dans le cadre d’une étude de faisabilité appelée projet Jasper, réalisée en collaboration avec cinq grandes banques canadiennes et un consortium de 22 banques internationales. La Banque du Canada lançait récemment la phase III du projet Jasper, qui créera une « plateforme de paiements et de valeurs mobilières » expérimentale utilisant la chaîne de blocs.

La banque centrale juge important de comprendre les avantages et les risques liés aux monnaies numériques et aux paiements électroniques. Ce type de paiement est appelé à prendre de plus en plus de place dans le quotidien des consommateurs et des commerçants, offrant un substitut aux paiements avec cartes de crédit et de débit, qui comportent des coûts parfois importants.

Ressources complémentaires

Nous joindre
Direction des technologies de l’information et des communications

Où nous trouver?

Téléphone :
418 691-5698, poste 5957

Sans frais :
1 866 680-1884

Adresse postale :
710, place D'Youville, 9e étage
Québec (Québec)
G1R 4Y4

Télécopieur :
418 643-6947