Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Les sous-secteurs

Matériel de télécommunication

Aperçu de la filière québécoise

La filière se compose de quelques très grandes entreprises et d’entreprises de taille moyenne. La grande majorité des entreprises de la filière sont toutefois de petite taille.

Le Québec détient une vaste expertise en télécommunication, en raison de la présence historique d’entreprises telles que Ciena (Nortel) et Bell et de celle de leaders mondiaux tels qu’Ericsson, Nuance, EXFO et MDA. Son savoir-faire se concrétise notamment dans la réalisation d’équipements et de logiciels novateurs pour les réseaux de télécommunication sans fil et filaires ainsi que dans celle de produits spécialisés pour la télécommunication.

L’offre de la filière se décline en trois principaux segments :

  • Les équipements pour réseaux sans fil;
  • Les équipements pour réseaux filaires;
  • Les systèmes et logiciels spécialisés de télécommunication.

Les produits de cette industrie visent autant à soutenir la réalisation de réseaux de télécommunication performants qu’à répondre aux besoins précis de marchés variés tels que :

  • le transport intelligent;
  • les infrastructures énergétiques;
  • la santé;
  • la sécurité.

Marché mondial et tendances

Selon l’organisation IDATE1, le marché mondial des équipements de télécommunication devrait connaître une faible croissance dans les prochaines années. Évalué à 1 005 milliards d’euros (1 521 milliards de dollars canadiens) en 2016, ce marché devrait atteindre 1 042 milliards d’euros en 2019 (1 577 milliards de dollars canadiens), ce qui correspond à une croissance annuelle moyenne d’environ 1,2 %.

Ce ralentissement du marché des équipements de réseaux est principalement causé par un équilibre difficile à trouver pour les opérateurs de réseaux entre des contraintes de financement (revenus) et l’augmentation des besoins (explosion du trafic). Le marché des terminaux de télécommunication est pour sa part toujours en croissance, malgré un léger ralentissement.

Le marché du trafic de données ne cesse d’augmenter – on prévoit qu’il va presque tripler de 2016 à 20212 –, ce qui nécessite une amélioration constante des réseaux en matière de capacité et de bande passante.

La connexion d’objets aux réseaux amène aussi son lot de défis, notamment en ce qui a trait à ces sujets :

  • la sécurité;
  • l’interopérabilité des systèmes;
  • le traitement de mégadonnées (big data).

Visant à répondre à ces défis, plusieurs technologies sont actuellement en développement, dont les technologies de réseaux définis par logiciels, qui apporteront plus de flexibilité et de capacité aux réseaux de télécommunication actuels. Des travaux sont également en cours afin de développer la technologie 5G (en remplacement de l’actuelle 4G), qui offrira des débits de 10 Gbps et favorisera notamment le déploiement de l’Internet des objets.

1. IDATE, Digiworld Yearbook 2016.

2. Cisco Visual Networking Index, 2016-2021.

Nous joindre
Direction des technologies de l’information et des communications

Où nous trouver?

Téléphone :
418 691-5698, poste 5957

Sans frais :
1 866 680-1884

Adresse postale :
710, place D'Youville, 9e étage
Québec (Québec)
G1R 4Y4

Télécopieur :
418 643-6947