Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Le secteur

Saviez-vous que...

  • Selon l’Institut de la statistique du Québec :
    • en 2016, 18,9 % des entreprises ont reçu des commandes de biens ou services par Internet, et cette proportion a atteint 26 % en 2017. Ainsi, plus du quart des entreprises québécoises sont dorénavant actives en commerce électronique;
    • au Québec, 25,9 % du chiffre d’affaires des entreprises recevant des commandes par Internet provient des ventes en ligne, tous secteurs confondus;
    • parmi les produits commandés en ligne par la majorité des acheteurs se trouvent :
      • les vêtements, bijoux et accessoires (60,2 %),
      • les arrangements de voyage (54,8 %),
      • les billets de spectacle (53,9 %);
    • les clients ciblés par les entreprises qui vendent en ligne sont des particuliers, des entreprises ou des gouvernements. En 2015, le chiffre d’affaires généré par la vente en ligne à ces groupes est en moyenne :
      • de 51,7 % pour les particuliers,
      • de 42,5 % pour les entreprises,
      • de 5,8 % pour les gouvernements et les autres organisations;
    • en 2016, la plupart des entreprises qui vendent des biens et services sur Internet les offrent directement sur leur site Web (72,5 %). Toutefois, d’autres plateformes sont aussi utilisées pour la vente en ligne :
      • 24,0 % s’affichent sur le site d’une autre organisation (par exemple, sur un site de réservation en ligne, un site d’agrégateurs de tarifs ou un site spécialisé dans le commerce de détail en ligne,
      • 20,6 % des entreprises utilisent les médias sociaux,
      • 22,5 % utilisent d’autres types de plateformes comme les applications mobiles consultables sur un téléphone intelligent ou sur tablette numérique.
  • Selon le rapport L’indice du commerce électronique au Québec – volet Entreprises du Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO), l’introduction de la vente en ligne a apporté de nombreux bénéfices aux entreprises québécoises, dont :
    • l’accroissement du nombre de clients et des ventes;
    • la réduction du temps de commercialisation;
    • l’attraction de nouveaux marchés.
  • Selon les données du CEFRIO sur les consommateurs en ligne :
    • en 2018, 64 % des adultes québécois ont réalisé personnellement au moins un achat sur Internet (comparativement à 58 % en 2017);
    • en 2017, les dépenses liées aux achats en ligne faits par les Québécois se répartissaient de la façon suivante :
      • 19 % sur des sites québécois,
      • 37 % sur des sites canadiens,
      • 27 % sur des sites américains,
      • 9 % sur les sites d’autres pays;
    • l’application la plus utilisée par les cyberacheteurs québécois est Amazon. En 2017, 34 % des adultes québécois avaient effectué au moins un achat sur Amazon et 15 % des dépenses liées aux achats en ligne par les Québécois avaient été faites sur ce site;
    • en 2018, 25 % des cyberacheteurs québécois étaient membres d’Amazon Prime;
    • les autres sites et applications les plus utilisés pour les achats en ligne sont :
      • eBay,
      • Walmart,
      • La Baie,
      • Best Buy.
  • L’objectif 5.1 de l'Économie numérique du Québec prévoit que l’ensemble des entreprises québécoises auront rehaussé leur intensité numérique de 50 % dans les prochaines années, notamment par l’entremise du commerce électronique.
  • Ainsi, dans la foulée du Plan d’action en économie numérique, plusieurs services et formations sont proposés aux PME désirant prendre le virage numérique ou consolider leur démarche de transformation numérique.
Nous joindre
Direction du commerce et des boissons alcooliques

Téléphone :
514 499-2189

Sans frais :
1 866 680-1884, poste 2189

Adresse postale :
380, Saint-Antoine Ouest
04-NE
Montréal (Québec)
H2Y 3X7

Télécopieur :
514 873-7408