Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Économie et commerce

Note sur l'économie et le commerce du Qatar

Juin 2011

Cette note dresse le portrait de l'économie du pays et de l'évolution des échanges commerciaux qu'il entretient avec le Québec.

L'économie du Qatar

Qatar
Principaux indicateurs, 2009

Sources : FMI, Organisation mondiale du commerce (OMC) et Institut de la statistique du Québec (ISQ).
*Nombre d'unités de dollar américain par Riyal qatari. Moyenne de l'année 2009.

Population (en millions) 1,4
PIB en milliards de dollars américains courants 98,3
PIB par habitant en dollars américains courants 59 990,0
Taux de croissance du PIB (%) 8,6
Taux d'inflation (%) -4,9
Taux de chômage (%, en 2001) 3,9
Monnaie Riyal
Taux de change* 3,64
Exportations de biens et services (en milliards de dollars américains courants) 44,0
Importations de biens et services (en milliards de dollars américains courants) 28,8

Le contexte économique

L'économie du Qatar est basée en grande partie sur l'exploitation et la gestion efficace des ressources en hydrocarbures (pétrole et gaz naturel). Il s'agit d'un producteur de taille moyenne (plus ou moins 900 000 barils/jour).

La croissance de l'économie du Qatar est l'une des plus fortes au monde (19,1 % en moyenne, de 2006 à 2010, comparativement à 4,5 % pour le Moyen-Orient et à 3,6 % pour l'économie mondiale). Cette bonne performance a été favorisée par la hausse du prix des hydrocarbures et par l'afflux d'importants capitaux d'investissements étrangers.

Les effets de la crise de 2008 se sont manifestés par un ralentissement de la croissance économique en 2009, à 8,6 % contre 25,4 % en 2008 et 26,8 % en 2007. On note cependant une reprise :

  • une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 16,3 % en 2010, selon le Fonds monétaire international (FMI);
  • une inflation de - 2,4 %;
  • la poursuite du fort élan de diversification de l'économie (tourisme, centre financier Qatar Financial Center (QFC), parc technologique de pointe, etc.).

Les perspectives économiques sont modérément optimistes. Les prévisions du FMI indiquent une croissance du PIB du Qatar de 20 % en 2011, de 7,1 % en 2012 et de 4,3 en 2013.

Le Qatar est membre du Conseil de coopération du Golfe (CCG)1.

Les finances publiques : le budget le plus important de l'histoire du pays

  • Selon les autorités qataries, le budget 2011-2012 sera le plus important de l'histoire de l'État qatari, tant en volume qu'en qualité. Les revenus devraient augmenter de 27 % en raison de la hausse du prix des hydrocarbures, et les dépenses de 19 % par rapport au budget précédent.
  • Les autorités visent à faire passer la part des hydrocarbures dans le PIB de 60 % à 25 %.

Le commerce extérieur

En 2009, le commerce extérieur du Qatar2 (exportations et importations de biens et services) s'élève à 72,8 G$ US. Les exportations et les importations représentent respectivement 60,6 % et 39,6 % du commerce total ainsi que 44,8 % et 29,3 % du PIB.

  • Les marchandises comptent pour 87,0 %, et les services commerciaux pour 13,0 % des échanges.
  • Le Qatar est le 51e exportateur mondial (0,32 %) et le 63e importateur mondial (0,18 %) de marchandises.
  • Pour les services commerciaux, il se situe au 67e rang mondial des exportateurs (0,12 %) et au 56e rang mondial des importateurs (0,21 %). 
  • Les services de transport (72,7 %) dominent les exportations de services commerciaux, et les services de voyages viennent en tête de liste des importations de services commerciaux (66,0 %)3.

Les principaux groupes de produits : les produits manufacturés en tête de liste

En 2009, les principaux groupes de produits exportés par le Qatar sont les suivants :

  • les produits combustibles et des industries extractives (93,6 %);
  • les produits manufacturés (5,5 %);
  • les produits agricoles (0,1 %).

Les principaux groupes de produits importés par le Qatar sont les suivants en 2009 :

  • les produits manufacturés (91,3 %);
  • les produits combustibles et des industries extractives (3,3 %);
  • les produits agricoles (3,9 %).
Commerce extérieur du Qatar 2006-2009
(en milliards de dollars américains)
  2006 2007 2008 2009
Source : OMC, 2010.
Exportations de biens et services 36,6 45,5 67,3 44,0
Importations de biens et services 20,0 27,7 32,6 28,7
Commerce extérieur total 56,6 73,2 99,9 72,7
Balance commerciale 16,6 17,8 34,7 15,3

Les principaux partenaires commerciaux 

En 2009, les principaux clients du Qatar sont, dans l'ordre :

  • le Japon (34,3 %);
  • la république de Corée (21,8 %);
  • Singapour (11,7 %).

En 2009, ses principaux fournisseurs sont :

  • l'Union européenne (UE-27) (33,4 %);
  • le Japon (9,6 %);
  • les États-Unis (9,0 %).
Qatar
Principaux partenaires commerciaux, 2009
Clients % Fournisseurs %

Source : OMC, 2010.

Japon 34,3 Union européenne (27) 33,4
Corée, République de 21,8 Japon 9,6
Singapour 11,7 États-Unis 9,0
Union européenne (27) 5,7 Chine 7,2
Inde 5,2 Émirats arabes unis 6,6
Destinations non précisées 9,0 Destinations non précisées 0,0

Les investissements directs étrangers

En 2008, les flux d'investissements directs étrangers (IDE)4 à destination du Qatar (flux entrants) se chiffrent à 6,7 G$ US, comparativement à 4,7 G$ US en 2007, ce qui correspond à une hausse de 42,5 %. Ils représentent 0,4 % des IDE mondiaux entrants.

Quant aux flux d'investissements directs qataris vers l'étranger (flux sortants), ils s'établissent à 2,4 G$ US en 2008, soit une baisse de 55 % par rapport à l'année 2007. Ce montant correspond à 0,13 % du total des flux mondiaux sortants.

Le commerce de biens entre le Québec et le Qatar : 2006-2010

Évolution des échanges  

  • Les échanges commerciaux de biens entre le Québec et le Qatar ont fortement baissé au cours de la dernière année.
  • En 2010, ils se chiffrent à 45 M$ canadiens comparativement à 177 M$ en 2009. Cette baisse est attribuable, entre autres, à la chute des exportations, dont le minerai de fer. Au cours de la période considérée (2006-2010), la croissance annuelle moyenne des échanges a été négative (- 4,6 %).
  • En 2010, leur valeur représente 24 % des échanges commerciaux de biens du Canada avec ce pays (64 % en 2009).
  • La valeur des échanges commerciaux de biens entre le Québec et le Qatar est moins élevée que celles entre le Québec et l'Arabie saoudite ainsi que les Émirats arabes unis, qui sont les pays du golfe Persique considérés. Le Qatar ne figure pas parmi les 20 premiers partenaires commerciaux internationaux du Québec.
  • En 2010, le solde des échanges commerciaux de biens entre le Québec et le Qatar est positif (+ 44,9 M$) pour le Québec.
Évolution des échanges de biens entre le Québec et le Qatar, 2006-2010
(en milliers de dollars)
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
2006 2007 2008 2009 2010
Exportations 20 557,5 23 501,3 41 537,0 179 996,8 44 976,3
Importations 33 875,5 11,8 846,9 75,8 52,4
Commerce total 54 433,0 23 513,1 42 383,9 177 072,7 45 028,7

Les exportations

En 2010, la valeur des exportations du Québec à destination du Qatar s'établit à 45 M$, ce qui correspond à une baisse de 75 % par rapport à l'année 2009. Elle représente 51,8 % de la valeur des exportations totales canadiennes vers ce pays (comparativement à 79,1 % en 2009).
Le Qatar est le 57e client international du Québec et se situe au 3e rang des trois pays du Golfe considérés.

Produits dominants des exportations

Les produits qui viennent en tête de liste des exportations, en 2010, sont :

  • le minerai de fer (34,6 % du total);
  • les vaccins pour la médecine humaine (15,1 %);
  • le matériel d'échafaudage et de coffrage (8,0 %).

La valeur des 10 principaux produits représente 80,2 % de la valeur totale des exportations.

Contenu technologique des exportations

Le contenu technologique des exportations de biens manufacturés à destination du Qatar est le suivant en 2010 :

  • les produits de moyenne-haute technologie (33,4 %);
  • les produits de moyenne-faible technologie (30,6 %);
  • les produits de haute technologie (28,2 %);
  • les produits de faible technologie (7,8 %).

Les importations

Dans l'ensemble, la valeur des produits manufacturés dédouanés au Québec en provenance du Qatar (importations) est peu significative au cours de la période considérée (2006-2010). Par conséquent, l'analyse s'y rapportant ne sera pas exhaustive.
En 2010, la valeur des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance du Qatar (importations) est de 52 411 $, ce qui représente une baisse de 30,9 % par rapport à celle de l'année 2009. Elle correspond à seulement 0,1 % de la valeur totale des importations canadiennes en provenance de ce pays.

Le Qatar figure au 167e  rang des  fournisseurs internationaux du Québec en 2010.  

Commerce extérieur du Qatar
2006-2009
(en milliers de dollars américains)
  2006 2007 2008 2009 2010
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Direction de l'analyse économique, MFE, mars 2011.
Exportations de biens 20 557,5 23 501,3 41 537,0 176 996,8 44 976,3
Importations de biens 33 845,5 11,8 846,9 75,8 52,4
Échanges totaux 54 433,0 23 513,1 42 383,9 177 072,7 45 028,7

Annexe

Exportations de biens du Québec par groupes de produits à destination du Qatar
(en milliers de dollars et en pourcentage)
De 2006 à 2010
Description des produits
Classification SH4
2006 2007 2008 2009 2010
k$ % k$ % k$ % k$ % k$ %
SH : Système harmonisé de classification internationale de marchandises comprenant 5000 groupes de produits. Chaque produit est identifié par un code à six chiffres en vue de parvenir à une classifiication uniforme (Source : Industrie Canada).
N. B. : Les montants  pour chaque produit excluent les réexportations attribuées au Québec; celles-ci sont, pour l'essentiel, des produits entrés au Canada et qui en ressortent dans le même état qu'au moment de leur importation.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Direction de l'analyse économique, MFE, mars 2010.
Minerais de fer et leurs concentrés sauf les pyrites; agglomérés 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 45 955,5 27,5 14 398,0 34,6
Vaccins pour la médecine humaine 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 1 340,1 0,8 6 284,9 15,1
Matériel d'échafaudage, de coffrage, d'étançonnement ou d'étayage; en fer ou en acier 2 869,8 14,9 660,3 3,0 1 743,6 4,6 518,2 0,3 3 316,1 8,0
Robinets, valves et articles similaires; leurs parties 725,6 3,8 8 668,9 39,2 3 136,2 8,2 1 152,8 0,7 2 696,0 6,5
Bouées d'amarrage, de signalisation, caissons-batardeaux et autres engins flottants 11,5 0,1 0,0 0,0 100,2 0,3 31,9 0,0 2 514,4 6,0
Appareils pour la filtration ou l'épuration des eaux ou des gaz; leurs parties 50,3 0,3 113,4 0,5 29,4 0,1 3 116,3 1,9 1 133,1 2,7
Échangeurs de chaleur non électriques sauf les appareils domestiques; stérilisateurs médico-chirurgicaux ou de laboratoires 0,0 0,0 0,0 0,0 539,2 1,4 61,3 0,0 1 082,0 2,6
Moteurs à courants alternatif, polyphasés excédant 750 W mais pas 75 kW; moteurs d'une puissance n'excédant pas 37,5 W 7,8 0,0 20,7 0,1 5,8 0,0 1,2 0,0 769,7 1,9
Construction et parties de construction (tôles, barres, etc.); sauf les constructions préfabriquées; portes avec cadres et chambranles en aluminium 181,9 0,9 221,8 1,0 103,9 0,3 120,0 0,1 582,7 1,4
OUvrages en asphalte ou produits similaires en rouleaux 0,0 0,0 140,6 0,2 253,6 0,7 408,9 0,2 581,3 1,4
Autres produits 15 357,9 80,0 12 374,7 56,0 32 235,7 84,5 114 228,5 68,4 8 245,2 19,8
Total des exportations nationales 19 204,7 100,0 22 100,4 100,0 38 147,6 100,0 16 934,7 100,0 41 603,4 100,0
Réexportations 1 352,8   1 401,0   3 389,3   10 062,1   3 372,9  
Total 20 557,45   23 501,3   41 537,0   176 996,8   44 976,3  
Québec/Canada   19,6   26,0   46,7   79,1   51,8
Importations de biens du Québec par groupes de produits en provenance du Qatar
(en dollars et en pourcentage)
De 2006 à 2010
Description des produits
Classification SH4
2006 2007 2008 2009 2010
$ % $ % $ % $ % $ %
SH : Système harmonisé de classification internationale de marchandises comprenant 5000 groupes de produits. Chaque produit est identifié par un code à six chiffres en vue de parvenir à une classifiication uniforme (Source : Industrie Canada).
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Direction de l'analyse économique, MFE, mars 2010.
Shorts de polyester; pantalons et culottes en polyester ou en coton; pour homme ou garçonnet 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 8,0 0,0 21 170,0 40,4
Pantalons et culottes pour filette en coton; pantalons et culottes pour femme en fibre synthétique 535,0 0,0 0,0 0,0 23,0 0,0 9,0 0,0 7 795,0 14,9
Cuisinières, réchauds ou tables de cuisson électrothermiques à usage domestique 0,0 0,0 0,0 0,0 11 160,0 1,3 56 871,0 75,0 7 497,0 14,3
Tableaux de commande suportant des tensions d'au plus 1000 V 0,0 0,0 444,0 3,8 0,0 0,0 3 181,0 4,2 2 789,0 5,3
Vêtement non précisés pour toute la famille en coton 0,0 0,0 599,0 5,1 0,0 0,0 15,0 0,0 2 693,0 5,1
Blousons coupe-vent et articles similaires pour homme en coton et pour garçonnet en polyester; à l'exclusion des blousons de ski 545,0 0,0 0,0 0,0 130,0 0,0 0,0 0,0 2 598,0 5,0
Appareils respiratoireset masques à gaz; sans mécanismes ni filtres amovibles; sauf ceux de protection 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 2 374,0 4,5
Autres articles en matières plastiques ayant des usages particuliers mais non précisés 0,0 0,0 0,0 0,0 2 265,0 0,3 1 196,0 1,6 1 995,0 3,8
Calendriers, imprimés, y compris éphémérides et autres calendrier à effeuiller 758,0 0,0 0,0 0,0 83,0 0,0 491,0 0,6 847,0 1,6
Livres techniques, scientifiques et professionnels; brochures 0,0 0,0 116,0 1,0 1 160,0 0,1 34,0 0,0 575,0 1,1
Autres produits 33 873 661,0 51,4 10 634,0 90,2 832 092,0 98,2 14 034,0 18,5 2 078,0 4,0
Total 33 875 499,0 100,0 11 793,0 100,0 846 913,0 100,0 75 839,0 100,0 52 411,0 100,0
Québec/Canada   62,8   3,8   61,2   0,1   0,1
Exportations de biens manufacturés du Québec par groupes de produits à destination du Qatar selon le niveau de technologie
(en millions de dollars et en pourcentage)
De 2006 à 2010
Description des produits
Classification SH4
2006 2007 2008 2009 2010
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
Source : Institut de la statistique du Québec.
Direction de l'analyse économique, MFE, mars 2011.
Haute technologie 8,8 43,6 1,9 8,2 3,9 10,0 74,7 60,6 8,2 28,2
Moyenne-haute technologie 3,1 15,6 12,1 52,2 18,6 47,7 40,8 33,2 9,7 33,4
Moyenne-faible technologie 5,5 27,5 7,5 32,2 9,2 23,6 5,1 4,1 8,9 30,6
Faible technologie 2,7 13,3 1,7 7,5 7,3 18,7 2,5 2,1 2,3 7,8
Importations de biens manufacturés dédouanés au Québec par groupes de produits en provenance du Qatar selon le niveau de technologie
(en dollars et pourcentage)
De 2006 à 2010
Description des produits
Classification SH4
2006 2007 2008 2009 2010
$ % $ % $ % $ % $ %
Source : Institut de la statistique du Québec.
Direction de l'analyse économique, MFE, mars 2011.
Haute technologie 16 205,0 0,0 5 830,0 51,7 28 938,0 3,4 9 709,0 12,8 2 920,0 5,6
Moyenne-haute technologie 505,0 0,0 3 646,0 32,3 806 703,0 95,3 60 774,0 80,2 10 761,0 20,5
Moyenne-faible technologie 33 853 197,0 99,9 165,0 1,5 2 619,0 0,3 1 516,0 2,0 2 203,0 4,2
Faible technologie 5 592,0 0,0 1 636,0 14,5 8 653,0 1,0 3 774,0 5,0 36 547,0 69,7

Date de production de cette note : juin 2011

1. Les pays membres : Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar. L'objectif de cette organisation est l'intégration économique et monétaire régionale.

2. Organisation mondiale du commerce (OMC), sauf indication contraire.

3. Exclusion faite de la catégorie « autres services commerciaux », Profils commerciaux, OMC, 2010.

4. Rapport sur l'investissement dans le monde, Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED), 2009 et 2010.