Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Économie et commerce

Note abrégée sur le commerce Québec-Singapour

Novembre 2017

Cette note dresse le portrait de l'économie du pays et de l'évolution des échanges commerciaux qu'il entretient avec le Québec.

L'économie singapourienne

Singapour
Principaux indicateurs, 2016
*Nombre d'unités de dollars de Singapour par dollar canadien sur une moyenne de 250 jours en 2016.
Sources : Fonds monétaire international (FMI), Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Banque du Canada et Organisation mondiale du commerce (OMC).
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI), novembre 2017.
Population (en millions) 5,6
PIB (en milliards de dollars américains courant) 297,0
PIB par habitant (en dollars américains courant) 52 960,6
Taux de croissance du PIB réel (%) 2,0
Taux d'inflation (%) -0,5
Taux de chômage (%) 2,1
Taux de change* 1,0421
Exportations de biens et services (en milliards de dollars américains courants) 487,4
Importations de biens et services (en milliards de dollars américains courants) 447,3

Le contexte économique en abrégé

L'économie singapourienne est résolument orientée vers les échanges commerciaux internationaux. Depuis plus d'une cinquantaine d'années, elle est fortement dépendante des exportations, notamment dans le secteur des produits hautement spécialisés, surtout électroniques, ainsi que dans celui des services financiers. Durant la période de 2002 à 2007, la croissance économique moyenne du pays a été d'environ 7,3 %.

En raison de sa dépendance aux exportations, l'économie de Singapour est plus vulnérable aux marchés étrangers internationaux. Ainsi, le pays a été fortement touché par la crise économique et financière mondiale de 2008. Durant cette année, il est arrivé au 5e rang parmi l'ensemble des pays d'Asie1 en ce qui a trait à la croissance économique la plus faible (1,8 %), après le Brunei (-2,0 %), le Japon (-1,1 %), Taïwan (0,7 %) et la Thaïlande (1,7 %). Néanmoins, selon le FMI, le système financier de Singapour, bien que mis à rude épreuve, a su résister à la récession mondiale, alors que ses activités financières se sont redressées relativement rapidement.

La période de 2010 à 2014 a été caractérisée par une forte croissance économique pour Singapour, après une contraction en 2009 (-0,6 %). En moyenne, le pays a enregistré une croissance de 8,5 % au cours de cette période. Depuis, sa croissance est assez modeste.

Selon le FMI, afin de stimuler sa faible croissance économique, l'État s'est doté, au courant des dernières années, de politiques budgétaires expansionnistes. Il a notamment augmenté les dépenses dans les infrastructures ainsi que dans l'assurance sociale.

En 2016, Singapour a enregistré les résultats économiques suivants :

  • une croissance du produit intérieur brut (PIB) réel de 2,0 %, selon les données du FMI;
  • une inflation (déflation) de −0,5 %;
  • un taux de chômage de 2,1 %;
  • un surplus budgétaire correspondant à 3,3 % du PIB.

Selon les données du FMI, en 2016, Singapour comptait pour 0,4 % du PIB2 mondial et pour 1,0 % de celui de l'Asie, ce qui en faisait la 40e économie au monde et la 13e de l'Asie.

Les perspectives économiques du FMI sont positives pour Singapour. Au courant des prochaines années, la croissance économique devrait s'accélérer, mais de manière modeste. Soutenue par la consommation intérieure et l'application du modèle de croissance axé sur la technologie et l'innovation, elle devrait être de 2,5 % en 2017 et de 2,6 % en 2018.

Le commerce de marchandises3 entre le Québec et Singapour4

L'évolution des échanges

En 2016, les échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et Singapour se chiffraient à 641,5 M$, ce qui représente une baisse de 8,9 % par rapport à l'année 2015. Cette baisse s'expliquait principalement par la diminution des exportations (-81 M$ ou -16,2 %), puisque les importations avaient augmenté (+18 M$ ou +8,6 %).

Au cours de la période considérée (2012-2016), la croissance annuelle moyenne de la valeur des échanges était négative (-5,9 %).

En 2016, la valeur de ces échanges représentait 27,6 % des échanges commerciaux de biens entre le Canada et ce pays.

Cette même année, Singapour se classait au 7e rang des partenaires commerciaux du Québec en Asie, derrière le Vietnam et devant la Thaïlande, et au 25e rang des partenaires commerciaux internationaux du Québec.

Évolution des échanges de biens entre le Québec et Singapour, 2012-2016
(en millions de dollars)
* Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et analyse économiques, MESI, novembre 2017.
2012 2013 2014 2015 2016
Exportations 221,5 278,4 343,2 497,8 417,1
Importations 646,0 425,7 214,4 206,6 224,4
Commerce total* 867,5 704,1 557,6 704,4 641,5

Les exportations

En 2016, la valeur des exportations de marchandises du Québec à destination de Singapour s'établissait à 417,1 M$ et représentait 31,1 % de la valeur des exportations totales canadiennes vers ce pays. Elle correspondait également à une baisse de 16,2 % par rapport à l'année précédente. Cette baisse était principalement attribuable au recul des exportations d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens ou spatiaux (−150,3 M$).

Toujours en 2016, les exportations de marchandises du Québec vers Singapour représentaient 6,0 % des exportations québécoises vers l'Asie et 0,5 % du total des exportations québécoises de marchandises à l'échelle internationale.

Les exportations québécoises de marchandises vers l'Asie représentaient alors 8,7 % des exportations internationales totales de marchandises du Québec.

La même année, Singapour était le 5e client du Québec en Asie, derrière l'Inde, et le 18e client international du Québec.

En 2016, les cinq produits en tête de liste des exportations étaient les suivants :

  • les turboréacteurs, les turbopropulseurs et les autres turbines à gaz (43,6 % du total);
  • les simulateurs de vol et leurs parties (7,7 %);
  • les circuits intégrés et les microassemblages électroniques (4,1 %);
  • les huiles de pétrole raffinées (2,5 %);
  • les parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens (2,2 %).

La valeur des dix principaux produits québécois exportés vers Singapour représentait alors 67,8 % de la valeur de l'ensemble des exportations du Québec vers ce pays.

En 2016, le contenu en technologie des exportations de biens manufacturés à destination de Singapour se répartissait comme suit :

  • les produits de haute technologie (65,3 %);
  • les produits de moyenne-haute technologie (25,1 %);
  • les produits de moyenne-faible technologie (5,3 %);
  • les produits de faible technologie (4,3 %).

Au cours de la période considérée (2012-2016), les produits de haute technologie ont dominé les exportations du Québec à destination de Singapour.

Les importations

En 2016, la valeur des biens dédouanés au Québec en provenance de Singapour était de 224,4 M$, ce qui représentait 22,8 % de la valeur totale des importations canadiennes en provenance de ce pays. Elle correspondait également à une hausse de 8,6 % par rapport à l'année 2015.

Toujours en 2016, les importations de marchandises du Québec en provenance de Singapour représentaient 1,1 % des importations québécoises en provenance de l'Asie et 0,3 % du total des importations québécoises de marchandises à l'échelle internationale.

Singapour était alors le 12e fournisseur du Québec en Asie et le 37e au monde.

Cette même année, les cinq produits en tête de liste des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance de ce pays étaient les suivants :

  • les hormones naturelles ou reproduites par synthèse (30,8 % du total);
  • les huiles de pétrole raffinées (11,5 %);
  • les turboréacteurs, les turbopropulseurs et les autres turbines à gaz (10,3 %);
  • les médicaments présentés sous forme de doses (6,7 %);
  • les moteurs et les machines génératrices, électriques (4,8 %).

La valeur des dix principaux produits singapouriens importés au Québec représentait alors 77,7 % de la valeur de l'ensemble des importations québécoises en provenance de Singapour.

En 2016, le contenu en technologie des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance de Singapour se présentait comme suit :

  • les produits de haute technologie (67,3 %);
  • les produits de moyenne-haute technologie (15,0 %);
  • les produits de moyenne-faible technologie (12,2 %);
  • les produits de faible technologie (5,5 %).

Au cours de la période considérée (2012-2016), les produits de haute technologie ont dominé les importations.

Annexe

Tableau 1

Commerce de marchandises entre le Québec et Singapour, 2012-2016
En millions de dollars canadiens
  2012 2013 2014 2015 2016
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et analyse économiques, MESI, novembre 2017.
Exportations de biens 222 278 343 498 417
Importations de biens 646 426 214 207 224
Échanges totaux* 868 704 558 704 641

Tableau 2

Exportations de marchandises du Québec par groupe de produits à destination de Singapour, 2012-2016
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2012 2013 2014 2015 2016
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et analyse économiques, MESI, novembre 2017.
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 76,0 34,3 91,8 33,0 84,6 24,6 128,3 25,8 181,7 43,6
Simulateurs de vol et appareils d'entraînement au sol 14,8 6,7 28,0 10,1 31,5 9,2 33,1 6,6 32,1 7,7
Circuits intégrés et microassemblages électroniques 2,4 1,1 7,7 2,8 9,5 2,8 11,7 2,4 17,2 4,1
Huiles de pétrole raffinées 0,3 0,1 0,2 0,1 0,2 0,1 0,0 0,0 10,3 2,5
Parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens 1,9 0,8 2,3 0,8 2,7 0,8 6,2 1,2 9,2 2,2
Avions, hélicoptères et autres véhicules aériens ou spatiaux 5,6 2,5 35,6 12,8 71,3 20,8 159,0 31,9 8,7 2,1
Appareils d'émission pour radio ou pour télévision 5,9 2,7 4,3 1,5 5,3 1,5 6,8 1,4 8,2 2,0
Articles de robinetterie 2,1 1,0 3,7 1,3 5,5 1,6 6,7 1,3 6,2 1,5
Instruments ou appareils de mesure ou de contrôle 2,5 1,1 2,7 1,0 6,0 1,7 4,2 0,9 5,0 1,2
Médicaments présentés sous forme de doses 6,7 3,0 2,8 1,0 1,3 0,4 2,5 0,5 4,3 1,0
10 principaux produits ci-dessus* 118,3 53,4 179,1 64,3 217,9 63,5 358,6 72,0 282,7 67,8
Autres produits 103,2 46,6 99,3 35,7 125,4 36,5 139,3 28,0 134,3 32,2
Total* 221,5 100,0 278,4 100,0 343,2 100,0 497,8 100,0 417,1 100,0
Québec/Canada   24,4   28,6   26,2   33,0   31,1

Tableau 3

Importations de marchandises du Québec par groupes de produits en provenance de Singapour, 2012-2016
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2012 2013 2014 2015 2016
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et analyse économiques, MESI, novembre 2017.
Hormones naturelles ou reproduites par synthèse 50,8 7,9 118,1 27,8 68,0 31,7 76,6 37,1 69,2 30,8
Huiles de pétrole raffinées 161,3 25,0 60,2 14,1 0,0 0,0 0,0 0,0 25,8 11,5
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 8,3 1,3 8,4 2,0 8,9 4,2 10,4 5,0 23,2 10,3
Médicaments présentés sous forme de doses 99,6 15,4 38,6 9,1 25,3 11,8 1,8 0,9 15,1 6,7
Moteurs et machines génératrices, électriques 10,8 1,7 16,5 3,9 20,1 9,4 23,0 11,1 10,9 4,8
Beurre, graisse et huile de cacao 3,3 0,5 1,3 0,3 3,0 1,4 6,6 3,2 7,2 3,2
Ordinateurs et leurs unités 14,4 2,2 8,4 2,0 7,1 3,3 7,2 3,5 6,8 3,0
Instruments et appareils pour les analyses physiques ou chimiques 5,6 0,9 3,4 0,8 4,0 1,9 4,6 2,2 5,5 2,5
Parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens 5,6 0,9 8,4 2,0 7,5 3,5 10,7 5,2 5,4 2,4
Appareils pour la téléphonie 8,6 1,3 6,1 1,4 5,7 2,7 6,0 2,9 5,3 2,4
10 principaux produits ci-dessus* 368,3 57,0 269,5 63,3 149,8 69,9 146,8 71,1 174,4 77,7
Autres produits 277,7 43,0 156,3 36,7 64,6 30,1 59,8 28,9 50,0 22,3
Total 646,0 100,0 425,7 100,0 214,4 100,0 206,6 100,0 224,4 100,0
Québec/Canada   45,3   32,8   18,6   21,7   22,8

Tableau 4

Exportations de biens manufacturés du Québec par groupes de produits à destination de Singapour, selon le niveau de technologie, 2012-2016
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2012 2013 2014 2015 2016
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et analyse économiques, MESI, novembre 2017.
Haute technologie 117,6 56,3 150,7 58,5 192,6 62,7 349,6 74,8 247,5 65,3
Moyenne-haute technologie 54,8 26,3 77,3 30,0 89,6 29,2 87,9 18,8 95,1 25,1
Moyenne-faible technologie 6,5 3,1 5,1 2,0 7,9 2,6 9,4 2,0 20,1 5,3
Faible technologie 29,9 14,3 24,3 9,4 16,9 5,5 20,5 4,4 16,5 4,3
Total manufacturier* 208,7 100,0 257,5 100,0 307,0 100,0 467,4 100,0 379,3 100,0

Tableau 5

Importations de biens manufacturés dédouanés au Québec par groupes de produits en provenance de Singapour, selon le niveau de technologie, 2012-2016
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2012 2013 2014 2015 2016
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et analyse économiques, MESI, novembre 2017.
Haute technologie 337,0 52,7 292,3 70,0 144,2 68,7 131,2 64,7 147,9 67,3
Moyenne-haute technologie 127,8 20,0 58,0 13,9 55,5 26,4 52,8 26,1 33,0 15,0
Moyenne-faible technologie 168,5 26,3 61,6 14,8 3,1 1,5 6,9 3,4 26,8 12,2
Faible technologie 6,8 1,1 5,6 1,3 7,1 3,4 11,7 5,8 12,1 5,5
Total manufacturier* 640,1 100,0 417,4 100,0 209,8 100,0 202,6 100,0 219,8 100,0

1. L'Asie regroupe les régions et pays suivants : l'Afghanistan, le Bangladesh, le Bhoutan, la Birmanie, le Brunei Darussalam, le Cambodge, la Chine, la Corée (Nord et Sud), Hong Kong, l'Inde, l'Indonésie, le Japon, le Laos, Macao, la Malaisie, les Maldives, la Mongolie, le Népal, le Pakistan, les Philippines, Singapour, le Sri Lanka, Taïwan, la Thaïlande, le Timor oriental et le Vietnam.

2. PIB basé sur la parité de pouvoir d'achat (PPA).

3. Dans le présent contexte, les termes biens et marchandises sont interchangeables.

4. Voir les tableaux 1 à 5 de l'annexe pour des données additionnelles.