brPortrait manufacturier des régions du Québec

Cette publication a été préparée par :

Pascal Beaulieu, économiste

Avec la collaboration de :

Sylvie Gingras, économiste
Geneviève Grenier, adjointe administrative

Sous la direction de :

Denise Lacroix

Pour tout renseignement concernant le contenu de cette publication :

Direction de l'analyse économique
710, place D'Youville, 4e étage, Québec (Québec)  G1R 4Y4
Courrier électronique : dae@economie.gouv.qc.ca

Signes conventionnels

x : Données confidentielles

Abréviations et symboles

% : Pour cent ou pourcentage
$ : Dollar
M : Million
G : Milliard

Blocs régionaux

Régions manufacturières

Saguenay–Lac-Saint-Jean
Mauricie
Estrie
Chaudière-Appalaches
Lanaudière
Laurentides
Montérégie
Centre-du-Québec

Régions ressources

Bas-Saint-Laurent
Abitibi-Témiscamingue
Côte-Nord
Nord-du-Québec
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Régions urbaines

Capitale-Nationale
Montréal
Outaouais
Laval

Avant-propos

Le Portrait du secteur manufacturier des régions du Québec présente la structure et la compétitivité de ce secteur dans les 17 régions du Québec. Il permet de comparer les régions entre elles et de saisir les particularités et le potentiel de chacune d'elles.

Ce document compte deux chapitres, analysant respectivement la structure et la compétitivité du secteur manufacturier des régions. Ces thèmes sont examinés sous plusieurs angles au moyen de divers indicateurs économiques, lesquels portent sur l'année 2012. Pour certains indicateurs, il a été possible de distinguer la réalité des petites et moyennes entreprises (PME) et des grandes entreprises.

La présentation se veut simple et accessible : chaque section inclut un tableau d'indicateurs par régions administratives accompagné de graphiques. Les principaux constats qui ressortent de l'analyse sont énoncés brièvement.

Bonne lecture!

Chapitre 1 – Structure manufacturière

La structure manufacturière d'une région est le reflet des domaines de fabrication qui y sont présents. Plusieurs réalités régionales influencent le développement de ces domaines : dotation en ressources naturelles, culture entrepreneuriale, infrastructures, géographie, etc.

Le portrait de la structure du secteur manufacturier peut être présenté sous différentes facettes. Ce travail d'analyse et de comparaison permettra aux acteurs régionaux de mieux cerner la réalité de leur région.

Les indicateurs retenus à cet effet sont les suivants :

Concentration manufacturière

L'indice de concentration manufacturière1 mesure l'importance relative des sous-secteurs manufacturiers. Ainsi, plus le secteur manufacturier d'une région affiche un indice de concentration manufacturière élevé, plus l'emploi du secteur dépend d'un faible nombre de sous-secteurs. La concentration manufacturière est aussi une forme de mesure de la spécialisation du secteur manufacturier d'une région.

Faits saillants

En 2012, le Québec présentait un secteur manufacturier très peu concentré. Il affichait un indice de concentration de 2,3, ce qui reflétait la présence de multiples sous-secteurs manufacturiers.

Figure 1
Indice de concentration manufacturière selon les régions administratives, 2012
(En points d'indice)
Source : Registre des entreprises, Statistique Canada.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Nord-du-Québec 73,6
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 30,6
Côte-Nord 15,1
Abitibi-Témiscamingue 8,8
Saguenay-Lac-St-Jean 6,8
Outaouais 6,0
Bas-Saint-Laurent 5,2
Mauricie 5,0
Lanaudière 4,6
Chaudière-Appalaches 4,5
Centre-du-Québec 3,6
Estrie 3,5
Laval 3,5
Capitale-Nationale 3,2
Laurentides 3,1
Montréal 2,9
Montérégie 2,6
Ensemble du Québec 2,3
Figure 2
Indice de concentration manufacturière selon les blocs régionaux, 2012
(En points d'indice)
Source : Registre des entreprises, Statistique Canada.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Régions urbaines 2,7
Régions manufacturières 2,6
Régions ressources 6,9
Tableau I
Indice de concentration manufacturière, 2012
Région administrative Concentration 2012
100 = concentration maximum
Rang 2012
L'indice de concentration manufacturière fait la somme des carrés de la part de l'emploi de chaque industrie dans l'emploi du secteur manufacturier. Plus sa valeur est élevée, plus l'emploi du secteur manufacturier d'une région se concentre dans un nombre restreint d'industries.
Source : Registre des entreprises, Statistique Canada.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 5,2 7
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 6,8 5
03 Capitale-Nationale 3,2 14
04 Mauricie 5,0 8
05 Estrie 3,5 12
06 Montréal 2,9 16
07 Outaouais 6,0 6
08 Abitibi-Témiscamingue 8,8 4
09 Côte-Nord 15,1 3
10 Nord-du-Québec 73,6 1
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 30,6 2
12 Chaudière-Appalaches 4,5 10
13 Laval 3,5 13
14 Lanaudière 4,6 9
15 Laurentides 3,1 15
16 Montérégie 2,6 17
17 Centre-du-Québec 3,6 11
Ensemble du Québec 2,3
Régions ressources 6,9 1
Régions manufacturières 2,6 3
Régions urbaines 2,7 2

Établissements en fonction de la taille

La taille d'un établissement a un effet sur sa capacité à investir en capital, en formation et en recherche et développement. C'est pourquoi un grand nombre d'entreprises du Québec ont l'objectif d'augmenter leur taille.

Faits saillants

Au Québec, en 2012, 2,5 % des établissements manufacturiers employaient 200 personnes ou plus. Ceci correspondait à 353 établissements manufacturiers sur un total de 13 901.

Figure 3
Part des établissements de 200 employés et plus selon les régions administratives, 2012
(En pourcentage)
Source : Registre des entreprises, Statistique Canada.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Nord-du-Québec 11,1
Côte-Nord 3,9
Chaudière-Appalaches 3,4
Mauricie 3,3
Bas-Saint-Laurent 3,1
Montérégie 2,9
Laval 2,6
Estrie 2,6
Ensemble du Québec 2,5
Abitibi-Témiscamingue 2,5
Montréal 2,5
Laurentides 2,3
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 2,3
Centre-du-Québec 2,2
Outaouais 2,1
Saguenay–Lac-Saint-Jean 1,8
Capitale-Nationale 1,8
Lanaudière 1,2
Figure 4
Nombre d'établissements de plus de 200 employés selon les blocs régionaux, 2012
Source : Registre des entreprises, Statistique Canada.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Régions ressources 25
Régions manufacturières 199
Régions urbaines 127
Tableau II
Établissements manufacturiers en fonction de la taille, 2012
Région administrative Nombre d'établissements*
1-199
Nombre d'établissements
200 et +
Nombre d'établissements total Part, en %
1-199
Part, en %
200 et +
*Établissements employeurs.
Les chiffres de l'ensemble du Québec peuvent ne pas correspondre au total des régions, pour des raisons méthodologiques.
Source : Registre des entreprises, Statistique Canada.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 340 11 351 96,9 3,1
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 445 8 453 98,2 1,8
03 Capitale-Nationale 1 003 18 1 021 98,2 1,8
04 Mauricie 469 16 485 96,7 3,3
05 Estrie 676 18 694 97,4 2,6
06 Montréal 3 404 88 3 492 97,5 2,5
07 Outaouais 229 5 234 97,9 2,1
08 Abitibi-Témiscamingue 192 5 197 97,5 2,5
09 Côte-Nord 99 4 103 96,1 3,9
10 Nord-du-Québec 16 2 18 88,9 11,1
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 125 3 128 97,7 2,3
12 Chaudière-Appalaches 1 040 37 1 077 96,6 3,4
13 Laval 599 16 615 97,4 2,6
14 Lanaudière 771 9 780 98,8 1,2
15 Laurentides 873 21 894 97,7 2,3
16 Montérégie 2 482 73 2 555 97,1 2,9
17 Centre-du-Québec 760 17 777 97,8 2,2
Ensemble du Québec 13 548 353 13 901 97,5 2,5
Régions ressources 772 25 797 96,9 3,1
Régions manufacturières 7 516 199 7 715 97,4 2,6
Régions urbaines 5 235 127 5 362 97,6 2,4

Établissements par domaines de fabrication2

Le secteur de la fabrication peut être analysé selon deux grands domaines : l'un traditionnel, l'autre complexe. Le domaine de fabrication traditionnel se décline à son tour en deux sous-domaines : la transformation des ressources naturelles et les produits de consommation.

Faits saillants

Au Québec, en 2012, la majorité des établissements manufacturiers produisaient des biens destinés à la consommation finale (48,0 %). De plus, la transformation complexe (37,4 %) occupait une part nettement plus importante des établissements que la transformation des ressources naturelles (14,6 %).

Figure 5
Répartition des établissements manufacturiers par domaines de fabrication, selon les régions administratives, 2012
(En pourcentage)
  Ressources naturelles Produits de consommation Complexe
Sources : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Nord-du-Québec 33,3 44,4 22,2
Bas-Saint-Laurent 29,9 43,0 27,1
Abitibi-Témiscamingue 28,4 41,6 29,9
Côte-Nord 28,2 46,6 25,2
Outaouais 26,5 40,2 33,3
Saguenay–Lac-Saint-Jean 26,5 48,8 24,7
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 25,8 49,2 25,0
Estrie 21,3 43,9 34,7
Mauricie 20,8 49,1 30,1
Chaudière-Appalaches 19,9 49,9 30,3
Laurentides 18,6 46,5 34,9
Centre-du-Québec 17,6 47,1 35,3
Lanaudière 16,7 51,7 31,7
Ensemble du Québec 14,6 48,0 37,4
Montérégie 12,8 46,7 40,4
Capitale-Nationale 12,2 43,7 44,1
Laval 8,3 43,7 48,0
Montréal 6,2 52,2 41,6
Figure 6
Établissements manufacturiers par domaines de fabrication, selon les blocs régionaux, 2012
(En pourcentage)
Sources : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
  Ressources naturelles Produits de consommation Complexe
Régions ressources 28,7 44,2 27,1
Régions manufacturières 17,4 47,7 34,9
Régions urbaines 8,5 49,1 42,5
Tableau III
Établissements manufacturiers par domaines de fabrication, 2012
Région administrative Nombre d'établissements traditionnel de ressources naturelles Nombre d'établissements traditionnel de produits de consommation Nombre d'établissements complexe Part dans la région, en pourcentage, d'établissements traditionnel de ressources naturelles Part dans la région, en pourcentage, d'établissements traditionnel de produits de consommation Part dans la région, en pourcentage, d'établissements complexe
Ressources naturelles : bois, papier, produits minéraux non métalliques et transformation des métaux.
Produits de consommation : aliments, boissons et tabac, textiles, produits textiles, vêtements, cuir, caoutchouc et plastique, produits métalliques et meubles.
Complexe : impression, pétrole et charbon, produits chimiques, machines, produits informatiques et électroniques, matériel et appareils électriques, matériel de transport et activités diverses.
Source : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 105 151 95 29,9 43,0 27,1
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 120 221 112 26,5 48,8 24,7
03 Capitale-Nationale 125 446 450 12,2 43,7 44,1
04 Mauricie 101 238 146 20,8 49,1 30,1
05 Estrie 148 305 241 21,3 43,9 34,7
06 Montréal 216 1 822 1 454 6,2 52,2 41,6
07 Outaouais 62 94 78 26,5 40,2 33,3
08 Abitibi-Témiscamingue 56 82 59 28,4 41,6 29,9
09 Côte-Nord 29 48 26 28,2 46,6 25,2
10 Nord-du-Québec 6 8 4 33,3 44,4 22,2
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 33 63 32 25,8 49,2 25,0
12 Chaudière-Appalaches 214 537 326 19,9 49,9 30,3
13 Laval 51 269 295 8,3 43,7 48,0
14 Lanaudière 130 403 247 16,7 51,7 31,7
15 Laurentides 166 416 312 18,6 46,5 34,9
16 Montérégie 328 1 194 1 033 12,8 46,7 40,4
17 Centre-du-Québec 137 366 274 17,6 47,1 35,3
Ensemble du Québec 2 033 6 671 5 197 14,6 48,0 37,4
Régions ressources 229,0 352,0 216,0 28,7 44,2 27,1
Régions manufacturières 1 344,0 3 680,0 2 691,0 17,4 47,7 34,9
Régions urbaines 454,0 2 631,0 2 277,0 8,5 49,1 42,5

Produit intérieur brut

Le produit intérieur brut3 (PIB) mesure la valeur de la richesse produite dans un territoire. Il permet notamment de mesurer l'importance du secteur manufacturier dans l'ensemble de l'économie d'une région.

Faits saillants

Au Québec, en 2012, la part du produit intérieur brut du secteur manufacturier dans l'économie se situait à 13,7 %. Malgré le déclin qu'il a connu au cours des dix dernières années, le secteur manufacturier demeure l'un des secteurs qui produisent le plus de richesse au Québec.

Figure 7
Part du secteur manufacturier dans le PIB, selon les régions administratives, 2012
(En pourcentage)
Sources : Comptes économiques provinciaux, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Centre-du-Québec 23,8
Chaudière-Appalaches 22,6
Saguenay–Lac-Saint-Jean 19,5
Estrie 18,4
Montérégie 17,9
Mauricie 14,7
Laurentides 14,0
Ensemble du Québec 13,7
Montréal 13,2
Côte-Nord 12,6
Lanaudière 11,9
Laval 11,7
Bas-Saint-Laurent 11,3
Abitibi-Témiscamingue 8,1
Capitale-Nationale 7,5
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 6,1
Outaouais 3,9
Nord-du-Québec 1,9
Figure 8
Part du secteur manufacturier dans le PIB, selon les blocs régionaux, 2012 (En pourcentage)

Sources : Comptes économiques provinciaux, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.

Régions ressources 9,3
Régions manufacturières 17,7
Régions urbaines 11,3
Tableau IV
Produit intérieur brut manufacturier, 2012
Région administrative PIB du secteur manufacturier
En M$
Poids dans le PIB de la région
En %
Poids dans le PIB manufacturier du Québec
En %
Source : Comptes économiques provinciaux, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 739 11,3 1,6
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 2 054 19,5 4,5
03 Capitale-Nationale 2 491 7,5 5,5
04 Mauricie 1 239 14,7 2,7
05 Estrie 1 947 18,4 4,3
06 Montréal 15 228 13,2 33,4
07 Outaouais 466 3,9 1,0
08 Abitibi-Témiscamingue 552 8,1 1,2
09 Côte-Nord 939 12,6 2,1
10 Nord-du-Québec 59 1,9 0,1
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 163 6,1 0,4
12 Chaudière-Appalaches 3 207 22,6 7,0
13 Laval 1 587 11,7 3,5
14 Lanaudière 1 418 11,9 3,1
15 Laurentides 2 506 14,0 5,5
16 Montérégie 9 007 17,9 19,7
17 Centre-du-Québec 2 043 23,8 4,5
Ensemble du Québec 45 644 13,7 100,0
Régions ressources 2 452 9,3 5,4
Régions manufacturières 23 420 17,7 51,3
Régions urbaines 19 772 11,3 43,3

Investissement manufacturier

Les investissements du secteur manufacturier visent généralement à augmenter la capacité de production ou la productivité des usines. Ils correspondent à l'acquisition de machines et équipement, ainsi qu'à la construction d'un bâtiment (c'est-à-dire d'un ouvrage immobile et permanent).

Faits saillants

Au Québec, en 2012, les investissements du secteur manufacturier s'élevaient à 4,7 G$, dont 69,8 % étaient consacrés à l'acquisition de machines et équipement et 30,2 % à la construction.

Figure 9
Répartition des investissements du secteur manufacturier en fonction de la catégorie de dépenses, selon les régions administratives, 2012
(En pourcentage)
Sources : Enquête annuelle sur les dépenses en immobilisation, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Construction Machines et équipement
Nord-du-Québec x x
Saguenay–Lac-Saint-Jean x x
Outaouais x x
Montérégie x x
Mauricie 8,1 91,9
Abitibi-Témiscamingue 8,3 91,7
Lanaudière 8,7 91,3
Estrie 8,8 91,2
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 10,8 89,2
Centre-du-Québec 11,2 88,8
Montréal 11,9 88,1
Bas-Saint-Laurent 14,9 85,1
Laurentides 15,9 84,1
Chaudière-Appalaches 16,8 83,2
Laval 17,0 83,0
Capitale-Nationale 18,3 81,7
Ensemble du Québec 30,2 69,8
Côte-Nord 32,3 67,7
Figure 10
Investissements du secteur manufacturier en fonction de la catégorie de dépenses, selon les blocs régionaux, 2012
(En milliers de dollars)
* Excluant le Nord-du-Québec.
** Excluant la Montérégie et le Saguenay–Lac-Saint-Jean.
*** Excluant l'Outaouais.
Sources : Enquête annuelle sur les dépenses en immobilisation, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
  Construction Machines et équipement
Régions ressources* 95 155 366 318
Régions manufacturières** 126 790 895 918
Régions urbaines*** 168 518 1 123 799
Tableau V
Investissements du secteur manufacturier en fonction de la catégorie de dépenses, 2012
Région administrative Construction
En milliers de dollars
Machines et équipement
En milliers de dollars
Total
En milliers de dollars
Construction
Part du total en %
Machines et équipements
Part du total en %
* Excluant le Nord-du-Québec.
** Excluant le Saguenay–Lac-Saint-Jean et la Montérégie.
*** Excluant l'Outaouais.
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme de leurs éléments, du fait des arrondis et de la confidentialité des données.
Sources : Enquête annuelle sur les dépenses en immobilisation, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 14 228 81 404 95 633 14,9 85,1
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean x x x x x
03 Capitale-Nationale 31 674 141 684 173 357 18,3 81,7
04 Mauricie 7 515 85 250 92 765 8,1 91,9
05 Estrie 19 140 197 289 216 428 8,8 91,2
06 Montréal 124 617 922 465 1 047 082 11,9 88,1
07 Outaouais x x x x x
08 Abitibi-Témiscamingue 12 216 135 249 147 465 8,3 91,7
09 Côte-Nord 67 786 142 029 209 815 32,3 67,7
10 Nord-du-Québec x x x x x
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 925 7 636 8 561 10,8 89,2
12 Chaudière-Appalaches 48 281 239 619 287 900 16,8 83,2
13 Laval 12 227 59 651 71 877 17,0 83,0
14 Lanaudière 11 330 118 901 130 231 8,7 91,3
15 Laurentides 25 084 132 910 157 993 15,9 84,1
16 Montérégie x x x x x
17 Centre-du-Québec 15 441 121 949 137 390 11,2 88,8
Total des régions confidentielles 1 021 737 881 865 1 903 602 53,7 46,3
Ensemble du Québec 1 412 200 3 267 900 4 680 100 30,2 69,8
Régions ressources* 95 155 366 318 461 473 20,6 79,4
Régions manufacturières** 126 790 895 918 1 022 708 12,4 87,6
Régions urbaines*** 168 518 1 123 799 1 292 317 13,0 87,0

Structure de dépenses

La structure de dépenses4 du secteur manufacturier d'une région dépend des industries présentes sur son territoire, puisque chaque type d'activité manufacturière a une structure de dépenses différente.

Faits saillants

Au Québec en 2012, les dépenses par ordre d'importance étaient les matières et fournitures5 (62,5 %), les autres dépenses (19,7 %), les salaires et traitements (14,6 %) et l'énergie, l'eau et le carburant (3,2 %).

Figure 11
Répartition des dépenses manufacturières selon les régions administratives, 2012
(En pourcentage)
Régions administratives Coût des matières et fournitures Coût en énergie, eau et carburant Salaires et traitements Autres dépenses
Sources : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Chaudière-Appalaches 78 2 9 11
Abitibi-Témiscamingue 73 3 6 18
Montréal 65 1 14 19
Ensemble du Québec 63 3 15 20
Bas-Saint-Laurent 61 5 15 20
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 60 3 15 22
Saguenay–Lac-Saint-Jean 60 4 15 21
Laurentides 60 2 18 21
Lanaudière 58 3 19 20
Nord-du-Québec 57 4 16 22
Mauricie 57 7 15 21
Montérégie 57 3 17 23
Centre-du-Québec 57 7 16 20
Estrie 55 3 16 25
Outaouais 53 8 18 21
Capitale-Nationale 52 5 18 25
Laval 51 2 21 26
Côte-Nord 51 20 14 15
Figure 12
Répartition des dépenses manufacturières selon les blocs régionaux, 2012
(En pourcentage)

Sources : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.

  Coût des matières et fournitures Coût en énergie, eau et carburant Salaires et traitements Autres dépenses
Régions ressources 63,5 7,6 10,8 18,1
Régions manufacturières 62,3 3,3 14,8 19,6
Régions urbaines 62,5 2,1 15,2 20,2
Tableau VI
Structure de dépenses du secteur manufacturier, 2012
Région administrative Coût des matières et fournitures
En M$
Coût des matières et fournitures
En %
Coût en énergie, eau et carburant
En M$

Coût en énergie, eau et carburant
En %

Salaires et traitements
En M$
Salaires et traitements
En %
Autres dépenses
En M$
Autres dépenses
En %
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme de leurs éléments, du fait des arrondis.
Sources : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 1 684 61,1 129 4,7 403 14,6 543 19,7
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 2 878 60,1 198 4,1 720 15,0 990 20,7
03 Capitale-Nationale 3 152 51,8 304 5,0 1 083 17,8 1 545 25,4
04 Mauricie 2 074 57,1 243 6,7 541 14,9 774 21,3
05 Estrie 3 457 55,4 208 3,3 997 16,0 1 583 25,3
06 Montréal 26 239 65,3 596 1,5 5 757 14,3 7 592 18,9
07 Outaouais 619 53,2 89 7,7 206 17,7 249 21,4
08 Abitibi-Témiscamingue 3 332 72,5 135 2,9 294 6,4 832 18,1
09 Côte-Nord 1 251 50,6 505 20,4 337 13,6 382 15,4
10 Nord-du-Québec 129 57,5 9 3,9 37 16,3 50 22,3
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 250 60,3 13 3,1 63 15,1 89 21,6
12 Chaudière-Appalaches 13 869 78,3 282 1,6 1 555 8,8 2 006 11,3
13 Laval 1 578 51,3 64 2,1 637 20,7 794 25,8
14 Lanaudière 2 288 58,0 120 3,0 736 18,7 798 20,2
15 Laurentides 3 557 59,5 119 2,0 1 069 17,9 1 230 20,6
16 Montérégie 14 245 56,7 850 3,4 4 256 17,0 5 752 22,9
17 Centre-du-Québec 3 505 56,6 409 6,6 1 010 16,3 1 268 20,5
Ensemble du Québec 84 106 62,5 4 275 3,2 19 700 14,6 26 475 19,7
Régions ressources 6 647 63,5 791 7,6 1 133 10,8 1 896 18,1
Régions manufacturières 45 871 62,3 2 430 3,3 10 885 14,8 14 399 19,6
Régions urbaines 31 589 62,5 1 054 2,1 7 683 15,2 10 180 20,2

Destination des ventes manufacturières

Les économies des régions du Québec se tournent vers différents marchés. Historiquement, le Québec, le reste du Canada et les États-Unis sont les destinations privilégiées des ventes des manufactures québécoises. Or, le potentiel de croissance économique de ces marchés est plus limité que celui des économies émergentes.

Faits saillants

Au Québec, en 2012, 45,1 % des ventes de biens fabriqués étaient destinées au Québec, 25,8 % aux États‑Unis, 19,5 % au reste du Canada et 9,6 % aux autres pays étrangers.

Figure 13
Répartition des ventes manufacturières en fonction de la destination, selon les régions administratives, 2012
(En pourcentage)
Québec Hors Québec
Sources : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Chaudière-Appalaches 67,2 32,8
Abitibi-Témiscamingue 66,3 33,7
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 59,4 40,6
Nord-du-Québec 53,6 46,4
Laval 50,9 49,1
Ensemble du Québec 45,1 54,9
Lanaudière 45,1 54,9
Capitale-Nationale 44,6 55,4
Montréal 44,5 55,5
Centre-du-Québec 43,0 57,0
Mauricie 42,2 57,8
Bas-Saint-Laurent 41,5 58,5
Saguenay–Lac-Saint-Jean 39,2 60,8
Montérégie 38,8 61,2
Outaouais 37,9 62,1
Laurentides 34,5 65,5
Estrie 31,2 68,8
Côte-Nord 11,9 88,1
Figure 14
Répartition des ventes manufacturières en fonction de la destination, selon les blocs régionaux, 2012
(En pourcentage)

Sources : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.

  Canada Pays étrangers
Régions ressources 52,4 47,6
Régions manufacturières 65,0 35,0
Régions urbaines 66,7 33,3
Tableau VII - Ventes manufacturières en fonction de la destination, 2012
Tableau VI
Structure de dépenses du secteur manufacturier, 2012
Région administrative Ventes du Québec
En M$
Ventes du reste du Canada
En M$
Ventes des pays étrangers, total
En M$

Ventes des pays étrangers, États-Unis
En M$

Part des ventes du Québec
En %
Part des ventes du reste du Canada
En %
Part des ventes des pays étrangers, total
En %
Part des ventes des pays étrangers, États-Unis
En %
1. Comprend les États-Unis.
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme de leurs éléments, du fait des arrondis et de la confidentialité
Sources : Enquête annuelle sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 1 137 484 1 119 624 41,5 17,7 40,8 22,8
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 2 047 473 2 695 2 114 39,2 9,1 51,7 40,5
03 Capitale-Nationale 2 795 1 827 1 649 1 059 44,6 29,1 26,3 16,9
04 Mauricie 1 544 806 1 305 1 114 42,2 22,0 35,7 30,5
05 Estrie 1 737 1 094 2 731 2 147 31,2 19,7 49,1 38,6
06 Montréal 19 001 8 993 14 661 9 796 44,5 21,1 34,4 23,0
07 Outaouais 440 206 514 x 37,9 17,8 44,3 x
08 Abitibi-Témiscamingue 2 759 316 1 088 x 66,3 7,6 26,1 x
09 Côte-Nord 384 113 2 737 x 11,9 3,5 84,6 x
10 Nord-du-Québec 120 x x x 53,6 x x x
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 241 x x x 59,4 x x x
12 Chaudière-Appalaches 12 291 3 248 2 749 2 134 67,2 17,8 15,0 11,7
13 Laval 1 460 573 834 628 50,9 20,0 29,1 21,9
14 Lanaudière 1 743 590 1 531 1 227 45,1 15,3 39,6 31,7
15 Laurentides 2 192 984 3 173 2 664 34,5 15,5 50,0 42,0
16 Montérégie 9 941 5 753 9 930 7 634 38,8 22,5 38,8 29,8
17 Centre-du-Québec 2 622 1 434 2 047 1 747 43,0 23,5 33,5 28,6
Ensemble du Québec 62 456 26 982 48 948 35 667 45,1 19,5 35,4 25,8
Régions ressources 4 642 1 000 5 127 x 43,1 9,3 47,6 x
Régions manufacturières 34 118 14 384 26 162 20 781 45,7 19,3 35,0 27,8
Régions urbaines 23 696 11 599 17 659 x 44,7 21,9 33,3 x

Chapitre 2 – Indicateurs de compétitivité

La compétitivité désigne la capacité d'une entreprise, d'un secteur économique ou d'un territoire à concurrencer ses vis-à-vis. Les plus compétitifs parviennent à vendre plus que les autres et à augmenter leur richesse.

Le secteur manufacturier est l'un des secteurs qui créent le plus de richesse au Québec. L'intense concurrence à laquelle il fait face depuis une dizaine d'années le force à innover pour demeurer compétitif.

Plusieurs indicateurs portant sur l'activité manufacturière permettent d'observer la compétitivité du secteur manufacturier des régions du Québec :

Salaire moyen à la production

Le salaire moyen correspond au total des salaires divisé par le nombre d'emplois, sur une base annuelle. L'enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière ne prend pas en compte le travail à temps partiel. Néanmoins, étant donné que la grande majorité des emplois du secteur manufacturier sont à temps plein, le salaire moyen présenté ici représente bien le salaire que doit verser un employeur pour une année de service d'un employé à la production.

Faits saillants

Au Québec, en 2012, le salaire moyen à la production s'élevait à 42 502 $. Dans les PME (moins de 200 employés), il était de 36 443 $, comparativement à 47 915 $ dans les grandes entreprises (200 employés et plus).

Figure 15
Salaire moyen à la production selon les régions administratives, 2012
(En dollars)
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Côte-Nord 60426
Saguenay–Lac-Saint-Jean 49038
Abitibi-Témiscamingue 48077
Outaouais 45711
Montérégie 45244
Centre-du-Québec 43019
Lanaudière 42641
Ensemble du Québec 42502
Estrie 42198
Montréal 42066
Nord-du-Québec 41469
Capitale-Nationale 40586
Laurentides 39887
Mauricie 39036
Laval 38941
Bas-Saint-Laurent 37957
Chaudière-Appalaches 37578
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 34980
Figure 16
Salaire moyen à la production en fonction de la taille de l'entreprise, selon les blocs régionaux, 2012
(En dollars)
Les blocs régionaux excluent les régions pour lesquelles les données sont confidentielles.
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
  1 à 199 employés 200 employés et plus
Régions ressources 36 287 52 305
Régions manufacturières 36 201 48 676
Régions urbaines 36 826 45 822
Tableau VIII
Salaire moyen à la production, 2012
Région administrative Salaire moyen à la production
1 à 199 employés*
En $
Salaire moyen à la production
200 employés et plus*
En $
Salaire moyen à la production
Total
En $
1. Les blocs régionaux excluent les régions pour lesquelles les données sont confidentielles.
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 35 077 39 924 37 957
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 37 109 60 843 49 038
03 Capitale-Nationale 35 400 47 533 40 586
04 Mauricie 33 110 43 572 39 036
05 Estrie 35 645 50 041 42 198
06 Montréal 37 182 45 847 42 066
07 Outaouais x x 45 711
08 Abitibi-Témiscamingue 37 107 53 215 48 077
09 Côte-Nord 38 745 66 282 60 426
10 Nord-du-Québec x x 41 469
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine x x 34 980
12 Chaudière-Appalaches 34 978 39 959 37 578
13 Laval 36 930 42 246 38 941
14 Lanaudière 35 611 51 838 42 641
15 Laurentides 35 745 44 325 39 887
16 Montérégie 37 879 50 850 45 244
17 Centre-du-Québec 35 552 51 950 43 019
Ensemble du Québec 36 443 47 915 42 502
Régions ressources 36 287 52 305 46 053
Régions manufacturières 36 201 48 676 42 647
Régions urbaines 36 826 45 822 41 672

Productivité manufacturière

La productivité manufacturière6 correspond au rapport à la valeur ajoutée manufacturière par emploi à la production. La compétitivité d'une entreprise dépend notamment de sa capacité à produire un maximum de valeur ajoutée par travailleur.

Faits saillants

Au Québec, entre 2007 et 2012, la productivité manufacturière a augmenté de 1,9 % par année.

Figure 17
Variation de la productivité manufacturière selon les régions administratives, 2007-2012
(En pourcentage)
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec. Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Côte-Nord 10,4
Montréal 4,1
Chaudière-Appalaches 2,9
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 2,6
Ensemble du Québec 1,9
Montérégie 1,9
Centre-du-Québec 1,4
Laurentides 1,3
Nord-du-Québec 1,0
Mauricie 0,5
Capitale-Nationale 0,5
Lanaudière 0,0
Bas-Saint-Laurent -0,9
Estrie -1,2
Saguenay–Lac-Saint-Jean -1,3
Laval -1,4
Outaouais -2,0
Abitibi-Témiscamingue -11,3
Figure 18
Productivité manufacturière relative selon la taille des entreprises et les blocs régionaux, 2012
(En points d'indice; total des entreprises du Québec = 100)
1 à 199 employés 200 employés et plus
Les blocs régionaux excluent les régions pour lesquelles les données sont confidentielles.
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Régions ressources 62 126
Régions manufacturières 67 118
Régions urbaines 71 146
Tableau IX
Productivité manufacturière, 2012
Région administrative Valeur ajoutée manufacturière par emploi à la production
1 à 199 employés*
Total de l'ensemble du Québec = 100
Valeur ajoutée manufacturière par emploi à la production
200 employés et plus*
Total de l'ensemble du Québec = 100
Valeur ajoutée manufacturière par emploi à la production
Total
Total de l'ensemble du Québec = 100
TCAC**
2007-2012
En %
* Les blocs régionaux excluent les régions pour lesquelles les données sont confidentielles.
** Taux de croissance annuel composé.
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 35 077 39 924   37 957
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 37 109 60 843   49 038
03 Capitale-Nationale 35 400 47 533   40 586
04 Mauricie 33 110 43 572   39 036
05 Estrie 35 645 50 041   42 198
06 Montréal 37 182 45 847   42 066
07 Outaouais x x   45 711
08 Abitibi-Témiscamingue 37 107 53 215   48 077
09 Côte-Nord 38 745 66 282   60 426
10 Nord-du-Québec x x   41 469
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine x x   34 980
12 Chaudière-Appalaches 34 978 39 959   37 578
13 Laval 36 930 42 246   38 941
14 Lanaudière 35 611 51 838   42 641
15 Laurentides 35 745 44 325   39 887
16 Montérégie 37 879 50 850   45 244
17 Centre-du-Québec 35 552 51 950   43 019
Ensemble du Québec 36 443 47 915   42 502
Régions ressources 36 287 52 305   46 053
Régions manufacturières 36 201 48 676   42 647
Régions urbaines 36 826 45 822   41 672

Coût unitaire de main-d'œuvre

Le coût unitaire de main-d'œuvre représente le coût du travail par unité de production, c'est-à-dire la part de la valeur ajoutée manufacturière qui provient des salaires à la production. Un coût unitaire de main-d'œuvre élevé n'est pas un obstacle à la compétitivité si le coût par unité produite reste bas grâce à une productivité du travail élevée.

Faits saillants

Au Québec, en 2012, pour chaque tranche de 100 $ de valeur ajoutée, 24,81 $ provenaient des salaires à la production. Dans les PME (31,07 $), le coût unitaire de main-d'œuvre était plus élevé que dans les grandes entreprises (21,82 $).

Figure 19
Coût unitaire de main-d'œuvre selon les régions administratives, 2012
(En dollars par 100 $ de valeur ajoutée)
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Lanaudière 34,35
Abitibi-Témiscamingue 34,27
Nord-du-Québec 34,14
Estrie 33,50
Centre-du-Québec 31,35
Bas-Saint-Laurent 30,83
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 30,17
Laval 30,10
Outaouais 29,79
Mauricie 29,33
Saguenay–Lac-Saint-Jean 24,88
Ensemble du Québec 24,81
Laurentides 24,79
Montérégie 24,76
Chaudière-Appalaches 24,50
Capitale-Nationale 23,07
Montréal 21,15
Côte-Nord 19,64
Figure 20
Coût unitaire de main-d'œuvre selon la taille des entreprises et les blocs régionaux, 2012
(En dollars par 100 $ de valeur ajoutée)
1 à 199 employés 200 employés et plus
Les blocs régionaux excluent les régions pour lesquelles les données sont confidentielles.
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Régions ressources 34,12 24,24
Régions manufacturières 31,63 24,05
Régions urbaines 30,26 18,33
Tableau X
Coût unitaire de main-d'œuvre, 2012
Région administrative Salaire à la production par valeur ajoutée manufacturière
1 à 199 employés*
En $ par 100 $ de valeur ajoutée
Salaire à la production par valeur ajoutée manufacturière
200 employés et plus*
En $ par 100 $ de valeur ajoutée
Salaire à la production par valeur ajoutée manufacturière
Total
En $ par 100 $ de valeur ajoutée
* Les blocs régionaux excluent les régions pour lesquelles les données sont confidentielles.
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 34,83 28,84 30,83
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 33,52 21,54 24,88
03 Capitale-Nationale 31,75 18,13 23,07
04 Mauricie 33,54 27,33 29,33
05 Estrie 30,34 36,76 33,50
06 Montréal 29,87 17,87 21,15
07 Outaouais x x 29,79
08 Abitibi-Témiscamingue 31,53 35,27 34,27
09 Côte-Nord 36,22 18,32 19,64
10 Nord-du-Québec x x 34,14
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine x x 30,17
12 Chaudière-Appalaches 33,87 20,05 24,50
13 Laval 30,52 29,51 30,10
14 Lanaudière 32,74 35,95 34,35
15 Laurentides 28,59 22,24 24,79
16 Montérégie 30,85 22,27 24,76
17 Centre-du-Québec 32,73 30,30 31,35
Ensemble du Québec 31,07 21,82 24,81
Régions ressources 34,12 24,24 26,54
Régions manufacturières 31,63 24,05 26,67
Régions urbaines 30,26 18,33 22,14

Valeur ajoutée manufacturière dans les ventes de biens fabriqués

Généralement, un produit à forte valeur ajoutée aura de plus grandes retombées dans la région où il est fabriqué qu'un produit à faible valeur ajoutée. La valeur ajoutée manufacturière par tranche de 100 $ de ventes de biens fabriqués permet d'examiner si les entreprises des différentes régions vendent davantage de produits à forte ou faible valeur ajoutée.

Faits saillants

Au Québec, en 2012, la valeur ajoutée manufacturière s'élevait à 36,33 $ par tranche de 100 $ de ventes de biens fabriqués. Elle était plus élevée dans les ventes de biens fabriqués des PME (41,49 $) que dans celles des grandes entreprises (34,29 $).

Figure 21
Valeur ajoutée dans les ventes de biens fabriqués selon les régions administratives, 2012
(En dollars de valeur ajoutée par 100 $ de ventes de biens fabriqués)
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Capitale-Nationale 45,24
Côte-Nord 45,21
Laval 43,10
Montérégie 41,59
Laurentides 40,69
Saguenay–Lac-Saint-Jean 40,27
Nord-du-Québec 38,83
Outaouais 38,70
Lanaudière 38,16
Montréal 37,66
Ensemble du Québec 36,33
Centre-du-Québec 35,93
Mauricie 35,36
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 35,13
Estrie 34,47
Bas-Saint-Laurent 33,68
Chaudière-Appalaches 23,03
Abitibi-Témiscamingue 15,40
Figure 22
Valeur ajoutée dans les ventes de biens fabriqués selon les blocs régionaux, 2012
(En dollars de valeur ajoutée par 100 $ de ventes de biens fabriqués)
1 à 199 employés 200 employés et plus
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations. 
Régions ressources 41,96 27,92
Régions manufacturières 40,12 33,33
Régions urbaines 43,58 37,13
Tableau XI
Valeur ajoutée manufacturière dans les ventes de biens fabriqués, 2012
Région administrative Valeur ajoutée manufacturière dans les ventes de biens fabriqués
1 à 199 employés*
En $ par 100 $ de ventes de biens fabriqués
Valeur ajoutée manufacturière dans les ventes de biens fabriqués
200 employés et plus*
En $ par 100 $ de ventes de biens fabriqués
Valeur ajoutée manufacturière dans les ventes de biens fabriqués
Total
En $ par 100 $ de ventes de biens fabriqués
* Les blocs régionaux excluent les régions pour lesquelles les données sont confidentielles.
Sources : Enquête sur les manufactures et l'exploitation forestière, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 36,61 32,39 33,68
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean 39,38 40,63 40,27
03 Capitale-Nationale 46,20 44,71 45,24
04 Mauricie 42,87 32,65 35,36
05 Estrie 42,18 28,99 34,47
06 Montréal 42,89 36,01 37,66
07 Outaouais x x 38,70
08 Abitibi-Témiscamingue 50,32 12,29 15,40
09 Côte-Nord 49,36 44,90 45,21
10 Nord-du-Québec x x 38,83
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine x x 35,13
12 Chaudière-Appalaches 37,38 19,48 23,03
13 Laval 44,33 41,50 43,10
14 Lanaudière 42,34 34,78 38,16
15 Laurentides 41,04 40,45 40,69
16 Montérégie 40,87 41,89 41,59
17 Centre-du-Québec 36,87 35,25 35,93
Ensemble du Québec 41,49 34,29 36,33
Régions ressources 41,96 27,92 30,24
Régions manufacturières 40,12 33,33 35,40
Régions urbaines 43,58 37,13 38,88

Ratio d'investissement

La compétitivité future d'une entreprise est déterminée en partie par l'intensité de ses investissements en machines et équipement. En effet, ce type d'investissement a une incidence marquée sur la productivité des firmes, et donc sur leurs coûts de production. Le ratio de l'investissement par rapport au produit intérieur brut permet de comparer des régions de tailles distinctes entre elles.

Faits saillants

Au Québec, en 2012, le ratio d'investissement en machines et équipement par rapport au PIB se situait à 7,2 %, grâce à des investissements de 3,3 G$.

Figure 23
Ratio de l'investissement en machines et équipement par rapport au PIB manufacturier, selon les régions administratives, 2012
(En pourcentage)
Les données du Nord-du-Québec, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de l'Outaouais et de la Montérégie sont confidentielles.
Source : Enquête sur les dépenses en immobilisation et Comptes économiques provinciaux, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Nord-du-Québec Confidentiel
Saguenay-Lac-St-Jean Confidentiel
Outaouais Confidentiel
Montérégie Confidentiel
Abitibi-Témiscamingue 24,5
Côte-Nord 15,1
Bas-Saint-Laurent 11,0
Estrie 10,1
Lanaudière 8,4
Chaudière-Appalaches 7,5
Ensemble du Québec 7,2
Mauricie 6,9
Montréal 6,1
Centre-du-Québec 6,0
Capitale-Nationale 5,7
Laurentides 5,3
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 4,7
Laval 3,8
Figure 24
Ratio de l'investissement en machines et équipement par rapport au PIB manufacturier, selon les blocs régionaux, 2012
(En pourcentage)
Les blocs régionaux excluent les régions pour lesquelles les données sont confidentielles.
Source : Enquête sur les dépenses en immobilisation et Comptes économiques provinciaux, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
Régions ressources 14,9
Régions manufacturières 3,8
Régions urbaines 5,7
Tableau XII
Investissement en machines et équipement et ratio par rapport au PIB, 2012
Région administrative Investissement en machines et équipement
(en M$)
Ratio d'investissement
(en %)
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme de leurs éléments, du fait des arrondis et de la confidentialité des données.
Les blocs régionaux excluent les régions dont les données sont confidentielles.
Source : Enquête sur les dépenses en immobilisation et Comptes économiques provinciaux, Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction de l'analyse économique, ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations.
01 Bas-Saint-Laurent 81 11,0
02 Saguenay–Lac-Saint-Jean x x
03 Capitale-Nationale 142 5,7
04 Mauricie 85 6,9
05 Estrie 197 10,1
06 Montréal 922 6,1
07 Outaouais x x
08 Abitibi-Témiscamingue 135 24,5
09 Côte-Nord 142 15,1
10 Nord-du-Québec x x
11 Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 8 4,7
12 Chaudière-Appalaches 240 7,5
13 Laval 60 3,8
14 Lanaudière 119 8,4
15 Laurentides 133 5,3
16 Montérégie x x
17 Centre-du-Québec 122 6,0
Ensemble du Québec 3 268 7,2
Régions ressources 366 14,9
Régions manufacturières 896 3,8
Régions urbaines 1 124 5,7

1. L'indice de concentration manufacturière est la somme des parts estimées de l'emploi élevées au carré de chacun des 86 sous-secteurs. Il augmente donc de façon exponentielle avec la concentration du secteur manufacturier, ce qui explique le résultat de certaines régions.

2. Ressources naturelles : bois, papier, produits minéraux non métalliques et transformation des métaux.
Produits de consommation : aliments, boissons et tabac, textiles, produits textiles, vêtements, cuir, caoutchouc et plastique, produits métalliques et meubles.
Transformation complexe : impression, pétrole et charbon, produits chimiques, machines, produits informatiques et électroniques, matériel et appareils électriques, matériel de transport et activités diverses.

3. Aux prix de base, en dollars courants.

4. Ces dépenses sont comptabilisées pour l'activité totale liée aux manufactures, plutôt que pour les seules activités de production.

5. Le coût des matières et fournitures inclut entre autres les droits de coupe et la sous-traitance.

6. La productivité est définie ici comme la valeur ajoutée en dollars courants par emploi. Elle est habituellement définie comme le produit intérieur brut en dollars constants par heure travaillée.