Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

stratégies

Réinventez l'horizon

Quatre axes

La Stratégie québécoise de l’aérospatiale 2016-2026 s’articule autour de quatre axes, afin de tirer parti des atouts actuels du Québec ainsi que des occasions de développement résultant des transformations en cours et à venir sur le plan international.

Renforcer et diversifier la structure de l’industrie

Il faut renforcer et diversifier la structure de l’industrie. Dans l’écosystème actuel, le Québec aurait tout à gagner en favorisant l’installation en territoire québécois de nouveaux maîtres d’œuvre et en attirant des entreprises en mesure d’élargir et de compléter l’éventail des fournisseurs de premier et de deuxième rang, liés directement à ces maîtres d’œuvre.

Il faut également profiter de l’apparition de nouveaux produits et de nouveaux besoins pour diversifier davantage les activités du secteur aérospatial québécois.

La Stratégie québécoise de l’aérospatiale cible explicitement les activités liées à la sécurité et à la défense, ainsi que le marché fort prometteur des drones et de ses applications civiles.

Soutenir la croissance de l’industrie : appuyer les projets et investir dans la main-d’œuvre

Le soutien à la croissance de l’industrie aérospatiale passe à la fois par un appui aux projets des entreprises et un investissement dans la main-d’œuvre.

Le développement du secteur aérospatial se structure autour de l’élaboration et de la réalisation de projets d’envergure, nécessitant des moyens techniques et financiers souvent importants.

Le deuxième axe de la Stratégie québécoise de l’aérospatiale vise donc à soutenir la croissance de l’industrie en appuyant les projets d’envergure, ces projets pouvant venir de grandes entreprises comme d’entreprises de plus petite taille.

Le projet de la Série C de Bombardier et le soutien qu’il reçoit du gouvernement du Québec sont un exemple des plus éloquents. L’avenir de l’aérospatiale dépend directement de la réalisation de projets grâce auxquels les entreprises répondront aux besoins à venir des marchés.

La première richesse de l’industrie aérospatiale québécoise est sa main-d’œuvre qualifiée. Pour soutenir la croissance de l’industrie, il faut développer le capital humain dans les entreprises, tout en assurant la relève et la formation des futurs travailleurs du secteur.

Accompagner les PME dans leur développement

Les PME québécoises du secteur de l’aérospatiale sont sous-traitantes pour une fraction des activités du secteur. La vitalité du secteur québécois de l’aérospatiale dépend en partie de leur dynamisme ainsi que de leur capacité à s’adapter aux nouvelles façons de faire de l’industrie sur le plan international.

Les défis que les PME de l’aérospatiale ont à relever sont nombreux. Il leur faut s’intégrer davantage à la chaîne d’approvisionnement mondiale, ce qui suppose qu’elles soient plus grandes, plus fortes et plus compétitives. Leur présence sur les marchés internationaux dépend par ailleurs de leur passage réussi aux nouvelles technologies de l’information et des communications, de même que de l’adoption de politiques efficaces de conquête des marchés d’exportation.

Le troisième axe de la Stratégie québécoise de l’aérospatiale est entièrement consacré aux PME et vise en particulier à les aider à intégrer les nouvelles technologies de l’information et des communications, c’est-à-dire à passer à l’industrie 4.0, à réaliser avec succès les fusions et acquisitions dont dépend leur croissance et à être encore plus présentes sur les marchés d’exportation.

Miser sur l'innovation

Les succès à venir dépendent enfin de la capacité du secteur aérospatial québécois à innover. La croissance future de l’industrie aérospatiale québécoise est directement liée :

  • aux efforts d’innovation des entreprises;
  • à leurs investissements dans le développement de nouveaux produits et procédés;
  • à leurs réussites dans la transformation des résultats de la recherche en innovation.

Cet effort d’innovation, composant le quatrième axe de la Stratégie, interpelle toutes les entreprises du secteur – les plus grandes comme les PME.

Contactez
Direction des transports et de la mobilité durable

Où nous trouver?

Téléphone :
514 499-6535

Sans frais :
1 866 680-1884, poste 6535

Adresse postale :
380, rue Saint-Antoine Ouest, 04-NE
Montréal (Québec)
H2Y 3X7

Télécopieur :
514 864-3755

Voir plus d'informations
Précédent
Québécois, notre façon d'être canadien Stratégie numérique du QUébec - Bilan de la consultation Le Québec dans le monde : s'investir, agir, prospérer Budget 2017-2018 Ensemble on fait avancer le Québec Stratégie maritime du Québec Le plan économique du Québec Propulser le Québec par l'électricité Plan Nord
Suivant