Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Les sous-secteurs

Infonuagique

L'infonuagique (cloud computing) est un concept permettant de délocaliser les données et les applications sur des infrastructures dématérialisées accessibles depuis Internet. Il se décline en trois offres :

  • IaaS (Infrastructure as a Service) : Désigne la mise à disposition de ressources matérielles (puissance de calcul, espace de stockage). Il s'agit ici de louer des ressources matérielles dont les capacités peuvent évoluer à la demande;
  • PaaS (Platform as a Service) : Il s'agit d'offrir des ressources machines et de l'espace de stockage, mais aussi une plateforme d'exécution pour un logiciel. Les offres les plus récentes de PaaS incluent la notion de temps UC (CPU time), d'espace de stockage et de bande passante consommée. On paie donc ce que l'on consomme;
  • SaaS (Software as a Service) : C'est l'application qui est mise à la disposition de l'utilisateur final. Ce dernier n'a besoin d'aucune connaissance technique préalable. Il ouvre un compte, paie éventuellement un abonnement et utilise le logiciel (souvent des applications Web) sans se soucier d'espace de stockage, de puissance machine ou même de mise à jour de logiciel.

L'IaaS offre plus de flexibilité que le PaaS et le SaaS, mais le SaaS offre plus de simplicité pour l'utilisateur final. En 2020, selon la firme MarketsandMarkets, le marché mondial des services infonuagiques était de 371,4 G$ US et devrait atteindre 832,1 G$ US en 2025, ce qui correspond à un taux de croissance annuel composé de (TCAC) de 17,5 %.

L'adoption de l'infonuagique par les entreprises s'est accélérée au cours des dernières années, le nuage informatique étant devenu, selon la firme IDC, la rampe de lancement de la vaste majorité des innovations en TI, dont l'intelligence artificielle, la chaîne de blocs (blockchain), l'informatique quantique, et bien d'autres.

Parmi les plateformes sur le marché, Amazon Web Services (AWS) est la plus populaire et la plus largement utilisée dans le monde en détenant une part de 31 % du marché mondial en 2020. Microsoft Azure (20 %), Google Cloud (7 %), Alibaba Cloud (6 %) et les autres (35 %) suivent dans l'ordre. Ces plateformes permettent de simplifier les modèles TI hybrides (infonuagique publique et infonuagique privée) et d'atténuer la barrière d'adoption de l'infonuagique par les entreprises. En outre, la voie est ouverte pour la prochaine vague de déploiement d'applications sur l'IaaS en nuage public.

L'adoption de l'infonuagique est favorisée par des facteurs économiques et techniques :

  • Implantation rapide;
  • Aucun investissement initial;
  • Pas de maintenance ni de mises à niveau;
  • Évolutivité instantanée;
  • Sécurité améliorée.

Infonuagique au Québec

Le Québec compte plusieurs acteurs clés dans le vaste marché de l'infonuagique. Un nombre grandissant de plateformes sont accessibles pour les grandes organisations, mais aussi pour les PME. S'ajoute à cela la présence de multiples centres de données installés au Québec, offrant divers services de stockage, de colocation, de connectivité et de continuité d'affaires, des services gérés, etc.

Les principaux centres de données installés au Québec sont les suivants :

  • Cogeco;
  • Colo-D;
  • Cologix;
  • eStruxture;
  • Hypertec;
  • IBM;
  • INAP (iWeb);
  • Kolotek;
  • Microsoft;
  • OVH;
  • QScale
  • Root;
  • Sherweb
  • Tata Communications;
  • Urbacon;
  • Vertisoft;
  • 4Degrés.

Le Québec possède de nombreux arguments de taille susceptibles d'attirer les multinationales technologiques ayant d'importants besoins en énergie :

  • L'accès à de l'électricité de source propre et renouvelable, à des prix compétitifs;
  • La sécurité des données;
  • L'accès à un bassin de main‑d'œuvre qualifiée;
  • La connectivité Internet.
Nous joindre
Direction des technologies de l’information et des communications

Téléphone :
418 691-5698, poste 5957

Sans frais :
1 866 680-1884

Adresse postale :
710, place D'Youville, 9e étage
Québec (Québec)
G1R 4Y4

Télécopieur :
418 643-6947