Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Programmes

Système d’essais multidirectionnels à très grande échelle pour améliorer la résilience des infrastructures canadiennes

TREMBLAY, Robert
École Polytechnique de Montréal

L’étude du comportement des structures requiert des essais en laboratoire sur des composants structurels en vraie grandeur. Ces essais portent notamment sur l’interaction entre le comportement des spécimens d’essai et l’ensemble de la structure. Les essais hybrides permettent de réaliser des essais en laboratoire couplés à une analyse structurelle de la construction. Polytechnique Montréal et l’Université de Sherbrooke disposent des laboratoires de structure les plus grands et les plus polyvalents du Canada. Ces laboratoires comprennent des vérins hydrauliques de grande capacité, des plateaux rigides pour appliquer des efforts et des déformations aux spécimens d’essai de même qu’un système de contrôle jumelé au logiciel d’analyse structurelle.

Le projet est mené avec les universités de Toronto et de la Colombie-Britannique, qui souhaitent obtenir des équipements similaires, ce qui permettra de réaliser des essais hybrides distribués, au cours desquels des composants d’une même structure seront soumis simultanément à des essais dans les laboratoires des quatre universités. À Polytechnique Montréal, on ajoutera des capteurs de force et on modifiera le système de contrôle pour tenir compte du frottement survenant dans les articulations des vérins hydrauliques. À l’Université de Sherbrooke, on ajoutera des articulations aux vérins pour réaliser des essais sur deux spécimens en simultané.

Des essais seront réalisés sur des éléments tirés de structures existantes pour étudier le comportement de structures déficientes ayant subi de la dégradation. Certains des spécimens auront été réhabilités, ce qui permettra de développer des méthodes d’évaluation et de réhabilitation fiables et efficaces pour les structures existantes. On conduira également des essais sur des éléments faits de nouveaux matériaux et des systèmes structuraux novateurs. Les travaux auront un effet positif majeur sur la durabilité et la fiabilité du parc québécois d’infrastructures existantes et nouvelles.

Nous joindre
Bureau de gestion des projets d'infrastructure – PSO (volet 3)

Téléphone :
418 691-5973, poste 3814

Sans frais :
1 877 511-5889

Adresse postale :
900, place D’Youville
Québec (Québec)
G1R 3P7