Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Programmes

Système de surveillance des médicaments mère-enfant du Canada (CAMCCO)  cohortes canadiennes multiprovinciales mères-enfants

BÉRARD, Anick
Université de Montréal
Centre hospitalier universitaire Mère-Enfant - Hôpital Sainte-Justine

Une équipe pancanadienne, dirigée par la Dre Bérard, de l’Université de Montréal, a été créée pour élaborer une stratégie de surveillance épidémiologique à l’aide des données d’une collecte nationale, issues des grandes banques de données de santé et hospitalières de même que des registres des naissances et mortalités provinciales de cinq provinces canadiennes (Québec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan et Alberta). Le but est de former cinq cohortes mères-enfants normalisées et d’effectuer un suivi longitudinal des mères et des enfants sur le modèle de la Cohorte québécoise des grossesses et des enfants, afin de générer des statistiques populationnelles en temps réel.

L’infrastructure, constituée des données des cohortes ainsi que du système de surveillance CAMCCO, augmentera l’efficience en recherche périnatale au Canada et supportera les décisions de santé portant sur les femmes enceintes et les enfants. Le projet permettra d’étudier l’effet de l’utilisation de médicaments pendant la grossesse, à long terme, sur la santé de la mère et de l’enfant. De nombreuses femmes sont exposées par inadvertance à des médicaments potentiellement foetotoxiques. De plus, en raison de l’exclusion systématique des femmes enceintes des essais cliniques, les données d’efficacité et d’innocuité des médicaments pour la mère et le fœtus sont grandement limitées. Les études observationnelles sont le seul moyen de produire des données probantes pour cette population.

CAMCCO permettra de déterminer les médicaments à risque durant la grossesse et d’exploiter une ressource majeure de pharmacovigilance afin de répondre rapidement aux questions des praticiens de la santé. La plateforme constituera un bon environnement de formation de personnel hautement qualifié.

Nous joindre
Bureau de gestion des projets d'infrastructure – PSO (volet 3)

Téléphone :
418 691-5973, poste 3814

Sans frais :
1 877 511-5889

Adresse postale :
900, place D’Youville
Québec (Québec)
G1R 3P7