Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Programmes

Particules urbaines et remédiation environnementale (PURE)

WILKINSON, Kevin
Université de Montréal

La pollution urbaine est de plus en plus complexe, vu l’émergence de nouvelles classes de contaminants, parmi lesquelles figurent les particules de petite taille, dont les risques environnementaux sont mal quantifiés.

L’équipement à acquérir permettra :

  • de mesurer les concentrations des particules de petite taille et celles des contaminants leur étant liés;
  • de comprendre leur devenir, une fois dans l’environnement;
  • d’évaluer leurs effets biologiques à de faibles niveaux;
  • d’intégrer, de modéliser et de prévoir leurs effets à différentes échelles temporelles et spatiales.

Le projet s’inscrit dans les domaines de recherche suivants :

  • Les microplastiques et les nanoplastiques.
  • Les nanoparticules manufacturées.
  • Les aérosols.
  • Les particules naturelles comme vecteurs de contaminants.

Les activités se concentreront d’abord dans les villes, source la plus importante de nombreuses particules (notamment celles provenant de la combustion des automobiles, de la dégradation des plastiques, des rejets des hôpitaux et des industries, etc.). D’autres particules seront étudiées, dont celles liées aux changements climatiques (p. ex. [CH3]2S), à la production de sables bitumineux et aux sources naturelles (p. ex. incendies, virus, pollens, moisissures). On étudiera le rôle de notre climat sur le devenir des contaminants particulaires, y compris l’effet de l’hiver sur les matériaux contenant des nanomatériaux ou sur la dégradation des plastiques.

Nous joindre
Bureau de gestion des projets d'infrastructure – PSO (volet 3)

Téléphone :
418 691-5973, poste 3814

Sans frais :
1 877 511-5889

Adresse postale :
900, place D’Youville
Québec (Québec)
G1R 3P7