Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Programmes

À la poursuite de la double désintégration bêta sans émission de neutrinos dans le xénon-136 avec nEXO

BRUNNER, Thomas
Université McGill

La nature du neutrino est l’une des questions les plus pressantes dans le domaine de la physique des particules. Le projet est de mettre au point un nouveau détecteur, appelé nEXO, qui permettra de chercher la double désintégration bêta dans l’isotope xénon-136. Le projet permettra au Québec et au Canada d’avoir une contribution substantielle à nEXO, une expérience phare de la communauté internationale de chercheurs en physique subatomique.

Le détecteur sera conçu pour améliorer les mesures par un facteur de plus de 100 comparativement aux expériences actuelles. L’objectif est de développer une technologie qui permettra de réaliser une grande surface de photodétecteurs, appelés photomultiplicateurs sur silicium (SiPM), pour enregistrer les signaux lumineux présentant la signature de la désintégration recherchée.

Le groupe de recherche de l’Université de Sherbrooke est le fer de lance du développement de cette nouvelle technologie de capteurs. L’infrastructure située à l’Université McGill permettra l’intégration de SiPM de quelques cm2 dans de grandes surfaces de plusieurs m2 et leur test dans des conditions similaires à celles présentes dans nEXO.

Le programme de recherche formera du personnel hautement qualifié (PHQ) et pourrait modifier considérablement notre compréhension de l’univers. Le développement technologique stimulera l’entrepreneuriat : quatre entreprises ont déjà été créées par le PHQ dans le passé et une autre pourrait mettre en marché de nouveaux dispositifs de détection de photons grâce à ce projet.

Nous joindre
Bureau de gestion des projets d'infrastructure – PSO (volet 3)

Téléphone :
418 691-5973, poste 3814

Sans frais :
1 877 511-5889

Adresse postale :
900, place D’Youville
Québec (Québec)
G1R 3P7