Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Programmes

Soutien aux jeunes entreprises innovantes à fort potentiel de croissance

Programme d’aide à l’entrepreneuriat (PAEN) – volet 3

L’information fournie ici est une présentation abrégée du programme. L’avis d’un conseiller ou d’une conseillère du Ministère demeure nécessaire.

Objectifs

Ce volet du PAEN vise à soutenir la réalisation de projets liés au développement d'entreprises en démarrage, y compris dans le domaine des sciences de la vie.

Cette mesure peut également encadrer les activités d’accompagnement essentielles à l’intégration d’un pivot dans leur modèle d’affaires, dans le contexte actuel de pandémie qui frappe le Québec.

Ainsi, il vise les objectifs suivants :

  • favoriser la création, l’essor et l’intégration d’un pivot dans le modèle d’affaires des entreprises innovantes à fort potentiel de croissance;
  • contribuer au développement de nouvelles technologies et à leur mise en marché;
  • soutenir la création d’emplois hautement qualifiés.

Clientèles admissibles

Cette mesure s’adresse uniquement aux startups qui répondent aux critères suivants :

  • être une entreprise à but lucratif légalement constituée en vertu des lois en vigueur au Québec ou au Canada et avoir un établissement au Québec;
  • être une entreprise collective au sens  de la Loi sur l’économie sociale.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. (chapitre E-1.1.1);
  • être une entreprise innovante à fort potentiel de croissance ayant moins de trois ans d’existence;
  • être détenue à moins de 50 % par d’autres entreprises ou par tout autre organisme et ne pas avoir été créée dans le cadre d’une concentration, d’une restructuration, d’une extension d’activités préexistantes ou d’une reprise de telles activités;
  • posséder les droits d’utilisation de la propriété intellectuelle de son produit ou de son procédé;
  • ne pas avoir effectué de ventes, si ce n’est des ventes de validation d’un produit ou d’un procédé;
  • consacrer une partie importante de ses ressources (50 % ou plus) à son développement ainsi qu’à la conception, au développement et à la mise en marché d’un produit ou d’un procédé.

Ces entreprises reçoivent actuellement le soutien d’un incubateur ou d’un accélérateur d’entreprises.

Par « programme d’incubation », le Ministère entend un programme long (généralement d’une durée de plusieurs mois à quelques années) permettant aux startups d’obtenir de l’accompagnement, du mentorat, de la formation et tout autre type de soutien nécessaire à l’idéation et à la création de l’entreprise, à l’élaboration de son modèle d’affaires ainsi qu’au développement de technologies innovantes (préparation à la commercialisation).

Par « programme d’accélération », le Ministère entend un programme court (généralement d’une durée de quelques semaines ou mois) très sélectif permettant aux startups d’obtenir du mentorat intensif et tout autre type de soutien nécessaire à la préparation des étapes de financement ainsi qu’à la commercialisation de technologies innovantes (croissance des ventes).

Voici une liste non exhaustive d’organismes offrant ce type d’accompagnement :

  • AG-Bio Centre
  • Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET)
  • Centre d’entreprises et d’innovation de Montréal (CEIM)
  • CENTECH – Centre de l’entrepreneurship technologique
  • CTS Santé
  • Centre d’incubation et d’accélération en mobilité intelligente à Laval (CIAMIL)
  • Centre d’entrepreneuriat et de valorisation des innovations (CEVI) – Sept-Îles
  • Cilex – Université du Québec en Outaouais
  • Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB)
  • Datapreneurs / Poly-UdeM
  • Défi Montréal – Programme d’accélération
  • DigiHub Shawinigan
  • District 3
  • Ecofuel
  • Ecosystème SPK
  • Entrepreneuriat Laval
  • EntrePrisme – HEC Montréal
  • Espace-Inc
  • Espace Ludique (Game Play Space)
  • Fintech Cadence
  • FounderFuel
  • Founder Institute – Division de Montréal
  • Garage & co.
  • Groupe 3737
  • Inno-Centre
  • Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale (IEBN-HEC)
  • La Piscine
  • Le Camp
  • L’Esplanade
  • Maison Notman – Fondation OSMO
  • MT Lab
  • Next-DEV – Programme d’incubation et d’accélération / Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Open District – Entrepreneuriat innovant Trois-Rivières
  • Programme d’accélération – Développement économique Longueuil (DEL)
  • Tandem Launch
  • Technocentre TIC
  • X1 Accelerator – Dobson Centre for Entrepreneurship

Spécialisés en intelligence artificielle

  • NEXT-AI – Programme d’accélération en intelligence artificielle (HEC Montréal)
  • Creative Destruction Lab – Programme d’accélération en intelligence artificielle (HEC Montréal)
  • Techstars AI
  • Axe IA – Espace CDPQ
  • Holt Accelerator

Spécialisés en quantique

  • Quantino – Institut national d’optique (INO)
  • Programme d’incubation et d’accélération en quantique / Institut Quantique – ACET
  • Programme d’incubation et d’accélération en quantique / Entrepreneuriat Laval – EGGENIUS
  • Programme d’incubation et d’accélération en quantique / CENTECH

En plus de ces organismes, certains centres d’entrepreneuriat peuvent aussi offrir des services d’accompagnement en matière d’entrepreneuriat innovant. C’est le cas, notamment, des sociétés de valorisation universitaire et des centres d’entrepreneuriat universitaire. En voici quelques exemples :

  • Centre d’entrepreneuriat ESG UQAM – Université du Québec à Montréal
  • Centre d’entrepreneuriat et d’essaimage – Université du Québec à Chicoutimi
  • Centre d’entrepreneuriat et d’innovation de l’UQAT – Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • Centre d’entrepreneurship Dobson-Lagassé – Université Bishop’s
  • Entrepreneuriat UQAR – Université du Québec à Rimouski
  • SOVAR
  • ALIGO
  • Univalor

Projets admissibles

Le promoteur principal de l’entreprise doit travailler à temps plein à son projet (35 heures ou plus par semaine).

Les projets suivants sont admissibles :

Volet 3a : Appui aux jeunes entreprises innovantes à fort potentiel de croissance – Bons d’incubation

Ces projets d’incubation correspondent à des services spécialisés d’accompagnement d’une entreprise en démarrage (par un incubateur, un accélérateur ou un autre organisme de soutien aux entreprises en démarrage). Par exemple ces services peuvent inclure :

    • l’élaboration d’un plan de développement de la technologie (ex. : plan de développement clinique);
    • l’accompagnement pour les aspects réglementaires;
    • l’élaboration d’une stratégie de ventes ou d’un plan de commercialisation;
    • l’accompagnement pour l’intégration d’un pivot dans le modèle d’affaires ou l’offre de services.

Les projets d’incubation peuvent s’échelonner sur une période maximale de douze mois.

Pour faire une demande

Pour plus d'information

Direction des transferts de technologies - PAEN (volet 3a)
Ministère de l'Économie et de l'Innovation
380, rue Saint-Antoine Ouest , 5e étage
Montréal (Québec)  H2Y 3X7
Téléphone : 514 873-1767, poste 3964
Sans frais : 1 866 680-1884, poste 3964
Volet 3b : Projets d’innovation des startups

Ces projets soutiennent les efforts de développement des entreprises technologiques, à partir de l’étape de la conception et du développement de leurs produits ou procédés jusqu’à la mise en marché.

Pour plus d'information

Direction des transferts de technologies - PAEN (volet 3b)
Ministère de l'Économie et de l'Innovation
380, rue Saint-Antoine Ouest, 5e étage
Montréal (Québec)  H2Y 3X7
Téléphone : 514 873-1767, poste 3964
Sans frais : 1 866 680-1884, poste 3964
Nous joindre
Direction des transferts de technologies - PAEN (volet 3a)

Téléphone :
514 873-1767, poste 3964

Sans frais :
1 866 680-1884, poste 3964

Adresse postale :
380, rue Saint-Antoine Ouest , 5e étage
Montréal (Québec)
H2Y 3X7

Direction des transferts de technologies - PAEN (volet 3b)

Téléphone :
514 873-1767, poste 3964

Sans frais :
1 866 680-1884, poste 3964

Adresse postale :
380, rue Saint-Antoine Ouest, 5e étage
Montréal (Québec)
H2Y 3X7