Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Profils industriels

Note au lecteur

Le portrait des travailleurs du design au Québec est réalisé à partir des données de l'Enquête nationale auprès des ménages.

Contrairement aux recensements passés, cette enquête est à déclaration volontaire. Le caractère volontaire de l'enquête a eu une incidence sur le taux de réponse. Ainsi, au Québec, le taux de réponse est passé de 94 % pour le recensement de 2006 à 71,9 % pour l'Enquête de 2011.

Comme le mentionne Statistique Canada, « [l]a non-réponse totale est susceptible de biaiser les estimations tirées de l'enquête, car les non-répondants ont tendance à avoir des caractéristiques qui sont différentes de celles des répondants. Il existe donc un risque que les résultats ne soient pas représentatifs de la population réelle1 ».

Le problème qui découle du taux de non-réponse plus élevé à l'Enquête nationale auprès des ménages se reflète dans les analyses pour des petits groupes de population (par exemple 360 architectes paysagistes) issus de croisements de plusieurs variables. Les coefficients de variation sont disponibles uniquement par zones géographiques, et non pas pour de petits groupes de population; ils ne peuvent donc pas être utilisés dans le cas présent2.

Les données relatives au revenu, en particulier, doivent être traitées avec précaution à cause de la non-réponse partielle, soit les formulaires retournés à Statistique Canada sans que toutes les questions aient été répondues. Le taux de non-réponse partielle oscille entre 5 % et 20 % pour les questions relatives au revenu, au travail et aux caractéristiques du logement, ce qui rend moins précises les estimations pour ces thèmes de l'Enquête nationale auprès des ménages3.

Lorsqu'on la compare à d'autres estimations du revenu comme celles de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) ou des Estimations annuelles du revenu des familles de recensement et des particuliers (Fichier des familles T1 – FFT1), l'estimation du revenu de l'Enquête varie davantage par rapport à 2006 que les autres estimations4. Cela peut signifier qu'il y a un risque de biais plus grand des données de l'Enquête ou une légère surestimation du revenu total.

Statistique Canada et l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) incitent à la prudence dans la comparaison entre les données du recensement de 2006 et celles de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011. Les deux organismes ont recommandé de présenter les données de l'Enquête comme étant le « temps 1 » d'une éventuelle succession d'enquêtes. Pour cette raison, les données de l'Enquête de 2011 ne seront donc pas comparées aux données du recensement de 2006 dans le présent portrait.

Par ailleurs, l'interprétation des données doit être faite avec prudence en raison du risque de biais plus élevé dû au taux de non-réponse plus grand dans l'Enquête nationale auprès des ménages que ceux habituellement observés dans les recensements passés. C'est pourquoi les données dans le présent document sont décrites à l'aide de formulations approximatives et indicatives (« de l'ordre de », utilisation du conditionnel présent, etc.) et non avec des formulations laissant croire à l'exactitude ou à la précision des nombres.

Enfin, certains regroupements ont été effectués dans la présentation des résultats pour réduire l'imprécision des estimations lorsque le nombre d'effectifs en cause était jugé trop petit.


1. Statistique Canada, Guide de l'utilisateur de l'ENM, 2013, p. 12-13, disponible en ligne : http://www12.statcan.gc.ca/nhs-enm/2011/ref/nhs-enm_guide/99-001-x2011001-fra.pdf.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

2. Un coefficient de variation (CV) est une mesure utilisée pour décrire la précision d'une estimation. Par exemple, il peut être utilisé pour mesurer la précision d'un total estimé, d'une proportion estimée, d'une moyenne estimée. Plus le CV est faible, plus l'estimation est précise. Plus précisément, le CV est défini comme le rapport entre l'erreur type de l'estimation et l'estimation elle-même.

3. Ce taux de non-réponse doit être additionné au taux de non-réponse des ménages pour obtenir le taux de non-réponse global (TGN).

4. Voir Statistique Canada, Guide de référence sur le revenu, 2013, disponible en ligne : http://www12.statcan.gc.ca/nhs-enm/2011/ref/guides/99-014-x/99-014-x2011006-fra.pdf.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Nous joindre
Direction des biens de consommation et de la construction

Téléphone :
418 691-5960

Sans frais :
1 866 680-1884, poste 5960

Adresse postale :
710, place D'Youville, 5e étage
Québec (Québec)
G1R 4Y4