Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Aide financière pour les entreprises.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

S'améliorer

Créer des liens

Obtenir du financement

Se conformer

Exporter

S'informer

Économie et commerce

Note abrégée sur le commerce Québec-Russie

Février 2022

L'économie Russe

Russie
Principaux indicateurs, 2020
1. Nombre d'unités de roubles russes par dollar canadien sur une moyenne de 250 jours en 2020.
Sources : Fonds monétaire international (FMI), Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Banque du Canada et Organisation mondiale du commerce (OMC).
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, ministère de l'Économie et de l'Innovation (MEI), février 2022.
Population (en millions) 146,2
PIB (en milliards de dollars américains courants) 1 478,6
PIB par habitant (en dollars américains courants) 10 115,4
Taux de croissance du PIB réel (%) 3,0
Taux d'inflation (%) 3,4
Taux de chômage (%) 5,8
Taux de change1 53,6727
Exportations de marchandises et services (en milliards de dollars américains courants) 378,9
Importations de marchandises et services (en milliards de dollars américains courants) 303,8

Le commerce de marchandises1 entre le Québec et la russie

L’évolution des échanges

En 2020, les échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et la Russie2 se chiffraient à 680 M$ (contre 833 M$ en 2019) et représentaient 37,2 % des échanges commerciaux de biens entre le Canada et ce pays. Cela représente une baisse de 18,4 % par rapport à l’année 2019. Ce recul s’explique principalement par la diminution des importations (−93 M$, soit −11,7 %), car les exportations ont augmenté.

Sur la période considérée (2016-2020), la croissance annuelle moyenne de la valeur des échanges était positive (+3,8 %).

Toujours en 2020, la valeur des échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et la Russie représentait 0,4 % de la valeur des échanges internationaux de marchandises du Québec.

Cette même année, la Russie occupait le 24e rang des partenaires commerciaux du Québec à l’échelle mondiale.

Le solde des échanges commerciaux de marchandises du Québec avec la Russie a été déficitaire (−450,2 G$ en moyenne) sur la période considérée (2016‑2020).

Les exportations

En 2020, la valeur des exportations de marchandises du Québec à destination de la Russie s’établissait à 140 M$ et représentait 22,3 % de la valeur des exportations totales canadiennes vers ce pays (20 % en 2019). Elle correspond à une hausse de 5,3 % par rapport à l’année 2019. Cette hausse est attribuable à l’augmentation des exportations de simulateurs de vol et leurs parties (+15,5 M$) ainsi que de machines à percer, aléser, fraiser, fileter ou tarauder les métaux (+4 M$).

La Russie occupait le 33e rang des clients internationaux du Québec en 2020.

En 2020, les cinq produits en tête de liste des exportations étaient les suivants :

  • simulateurs de vol et leurs parties (11,2 % du total);
  • turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz (10,3 %);
  • machines et appareils mécaniques ayant une fonction propre (5 %);
  • avions, hélicoptères et autres véhicules aériens ou spatiaux (4,7 %);
  • articles de robinetterie, valves, clapets, soupapes (4,3 %).

La valeur des 10 principaux produits québécois exportés vers la Russie représentait 50 % de la valeur de l’ensemble des exportations du Québec vers ce pays.

En 2020, le contenu en technologie des exportations de biens manufacturés à destination de la Russie se répartissait comme suit : les produits de moyenne-haute technologie (59,8 %), les produits de haute technologie (24,2 %), les produits de faible technologie (9,6 %) ainsi que les produits de moyenne-faible technologie (6,4 %).

Au cours de la période considérée (2016-2020), à l’exception de l’année 2017, les produits de moyenne-haute technologie ont dominé les exportations du Québec à destination de la Russie.

Les importations

En 2020, la valeur des biens dédouanés au Québec en provenance de la Russie était de 540 M$, ce qui représente une baisse de 22,9 % par rapport à l’année 2019. Cette baisse est attribuable à la diminution des importations d’huiles de pétrole raffinées (−152 M$), de cuivre affiné et alliages de cuivre sous forme brute (−40,9 M$) ainsi que d’engrais minéraux ou chimiques azotés (−12,6 M$).

Par ailleurs, elle correspondait à 45,1 % de la valeur des importations totales canadiennes en provenance de ce pays.

Cette même année, la valeur des importations québécoises de marchandises en provenance de la Russie représentait 0,6 % de la valeur des importations internationales totales de marchandises du Québec.

Toujours en 2020, la Russie se classait au 23e rang des fournisseurs du Québec au monde.

En 2020, les cinq produits en tête de liste des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance de ce pays étaient les suivants :

  • huiles de pétrole raffinées (26,6 % du total);
  • engrais minéraux ou chimiques azotés (16,6 %);
  • pneus neufs (en caoutchouc) (9,3 %);
  • houilles, briquettes, boulets et combustibles solides (6,5 %);
  • argent (sous formes brutes, mi-ouvrées ou en poudre) (5,2 %).

La valeur des 10 principaux produits dédouanés au Québec en provenance de la Russie représentait 83,8 % de la valeur de l’ensemble des importations du Québec en provenance de ce pays.

Le contenu en technologie des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance de la Russie se répartissait comme suit : les produits de moyenne-faible technologie (63,2 %), les produits de moyenne-haute technologie (29,4 %), les produits de faible technologie (6,2 %) ainsi que les produits de haute technologie (1,3 %).

Au cours de la période considérée (2016-2020), les produits de moyenne-faible technologie ont dominé les importations du Québec en provenance de la Russie.

Annexe

Tableau 1

Commerce de marchandises entre le Québec et la Russie, 2016-2020
(en millions de dollars canadiens)
*Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MEI, février 2022.
  2016 2017 2018 2019 2020
Exportations de biens 142 222 116 133 140
Importations de biens 458 515 793 700 540
Échanges totaux* 600 737 909 833 680

Tableau 2

Exportations de marchandises du Québec, par groupes de produits à destination de la Russie, 2016-2020
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2016 2017 2018 2019 2020
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
*Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MEI, février 2022.
Simulateurs de vol et leurs parties 10,1 7,1 0,7 0,3 0,5 0,4 0,2 0,1 15,7 11,2
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 4,6 3,2 8,4 3,8 16,4 14,2 31,5 23,6 14,4 10,3
Machines et appareils mécaniques ayant une fonction propre 0,9 0,6 2,6 1,2 5,4 4,6 0,9 0,7 7,0 5,0
Avions, hélicoptères et autres véhicules aériens ou spatiaux 4,0 2,8 98,3 44,2 0,0 0,0 3,7 2,8 6,6 4,7
Articles de robinetterie, valves, clapets et soupapes 4,4 3,1 0,2 0,1 0,9 0,8 2,6 2,0 6,0 4,3
Parties et accessoires des véhicules automobiles 2,1 1,5 4,2 1,9 3,7 3,2 3,6 2,7 4,6 3,3
Parties et pièces destinées aux machines de construction 1,1 0,8 2,7 1,2 4,2 3,6 3,2 2,4 4,2 3,0
Machine à percer, aléser, fraiser, fileter ou tarauder les métaux 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 4,2 3,0
Machines et appareils pour le brasage ou le soudage 0,3 0,2 0,0 0,0 0,7 0,6 0,4 0,3 3,9 2,8
Moteurs à piston alternatif ou rotatif, à allumage par étincelles 0,0 0,0 0,2 0,1 0,7 0,6 0,1 0,1 3,6 2,6
10 principaux produits ci-dessus* 27,5 19,4 117,5 52,8 32,5 28,1 46,2 34,7 70,2 50,0
Autres produits* 114,3 80,6 105,0 47,2 83,3 71,9 87,1 65,3 70,2 50,0
Total* 141,8 100,0 222,4 100,0 115,9 100,0 133,4 100,0 140,4 100,0
Québec/Canada   23,6   33,2   20,3   20,0   22,3

Tableau 3

Importations de marchandises du Québec, par groupes de produits en provenance de la Russie, 2016-2020
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2016 2017 2018 2019 2020
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
*Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MEI, février 2022.
Huiles de pétrole raffinées 157,9 34,5 167,9 32,6 372,8 47,0 295,3 42,2 143,3 26,6
Engrais minéraux ou chimiques azotés 28,4 6,2 79,7 15,5 154,3 19,5 102,2 14,6 89,6 16,6
Pneus neufs en caoutchouc 50,9 11,1 45,2 8,8 48,8 6,2 53,6 7,7 50,0 9,3
Houilles, briquettes, boulets et combustibles solides 15,7 3,4 26,1 5,1 25,4 3,2 29,7 4,2 35,1 6,5
Argent sous formes brutes, mi-ouvrées ou en poudre 0,0 0,0 0,0 0,0 0,1 0,0 0,0 0,0 27,9 5,2
Engrais minéraux ou chimiques 3,0 0,7 9,2 1,8 22,8 2,9 35,0 5,0 26,6 4,9
Cuivre affiné et alliages de cuivre sous forme brute 72,3 15,8 75,4 14,6 51,1 6,5 62,7 9,0 21,8 4,0
Aluminium sous forme brute 0,0 0,0 0,0 0,0 0,1 0,0 0,2 0,0 20,2 3,7
Bois contreplaqués, bois plaqués et bois stratifiés similaires 20,8 4,5 25,7 5,0 29,0 3,7 25,9 3,7 19,3 3,6
Produits laminés plats en autres aciers alliés, d'une largeur de 600 mm ou plus 13,8 3,0 15,9 3,1 12,3 1,5 13,9 2,0 18,7 3,5
10 principaux produits ci-dessus* 362,8 79,2 445,0 86,5 716,6 90,4 618,6 88,4 452,5 83,8
Autres produits* 95,3 20,8 69,5 13,5 76,2 9,6 81,6 11,6 87,2 16,2
Total* 458,2 100,0 514,6 100,0 792,8 100,0 700,1 100,0 539,8 100,0
Québec/Canada   48,9   46,0   53,2   37,6   45,1

Tableau 4

Exportations de biens manufacturés du Québec, par groupes de produits à destination de la Russie, selon le niveau de technologie, 2016-2020
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie

2016

2017 2018 2019 2020
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
*Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MEI, février 2022.
Haute technologie 22,2 18,3 116,1 57,5 19,7 17,4 25,3 19,2 32,8 24,2
Moyenne-haute technologie 51,2 42,2 49,0 24,2 68,0 60,1 83,5 63,4 81,2 59,8
Moyenne-faible technologie 27,8 22,9 13,9 6,9 8,0 7,0 7,5 5,7 8,7 6,4
Faible technologie 20,1 16,6 23,1 11,4 17,5 15,5 15,4 11,7 13,0 9,6
Total manufacturier* 121,4 100,0 202,1 100,0 113,2 100,0 131,7 100,0 135,6 100,0

Tableau 5

Importations de biens manufacturés du Québec, par groupes de produits en provenance de la Russie, selon le niveau de technologie, 2016-2020
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2016 2017 2018 2019 2020
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
*Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MEI, février 2022.
Haute technologie 1,2 0,3 3,4 0,7 4,8 0,6 7,8 1,2 6,4 1,3
Moyenne-haute technologie 67,6 15,5 109,2 22,4 198,1 26,2 174,5 26,1 147,9 29,4
Moyenne-faible technologie 335,8 77,0 331,0 68,0 512,9 67,7 448,9 67,2 318,4 63,2
Faible technologie 31,6 7,2 43,4 8,9 41,6 5,5 37,3 5,6 31,0 6,2
Total manufacturier* 436,2 100,0 487,0 100,0 757,5 100,0 688,5 100,0 503,6 100,0

1. Dans le présent contexte, les termes biens et marchandises sont interchangeables.

2. Voir les tableaux 1 à 5 de l’annexe pour des données additionnelles.