Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Créneaux d'excellence

Tourbe et substrats

Le Bas-Saint-Laurent, berceau de la tourbe horticole au Québec

Secteurs d’activité

Description

Le créneau d’excellence Tourbe et substrats, anciennement Tourbe et agroenvironnement, existe depuis 2007. Sa mission est de rassembler les forces vives du secteur de la tourbe horticole. Les activités mises en œuvre visent à appuyer le développement des entreprises de ce secteur, autant dans la région qu’à l’échelle nationale ou internationale. On mise ainsi sur le renforcement de la synergie industrielle, l’émergence de technologies innovantes, le maintien et l’accroissement de la responsabilité sociétale ainsi que le développement d’une identité propre pour le secteur.

Ce créneau est basé dans le Bas-Saint-Laurent, berceau de la tourbe horticole au Québec, puisque la tourbe y est récoltée depuis près de quatre-vingt-dix ans. Sa situation névralgique en fait également une région de choix puisque plusieurs sièges sociaux d’entreprises chefs de file y sont situés. Le Saguenay–Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord et le Centre-du-Québec sont les autres régions administratives où se concentrent actuellement les activités de l’industrie québécoise de la tourbe horticole.

Environ 900 millions de mètres carrés ont été utilisés par l’industrie de la tourbe horticole depuis 1930, ce qui correspond à approximativement 0,06 % des superficies totales de tourbières au Québec. Environ 62 millions de mètres carrés sont actuellement en production. Selon des données de 2017 du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, la production est estimée à 4 millions de ballots standards de 6 pieds cubes. La matière prélevée sert principalement à la production de tourbe horticole pure ou encore à la fabrication de substrats de culture d’usage professionnel ou de terreaux pour les jardiniers amateurs.

D’après les données recueillies auprès des entreprises du périmètre du créneau par l’Association des producteurs de tourbe horticole du Québec, l’ensemble du secteur génère au Québec :

  • 2 000 emplois considérés comme des équivalents temps complet (directs et indirects);
  • un produit intérieur brut (PIB) total annuel de plus de 210 millions de dollars, dont près de la moitié sous forme de PIB direct;
  • des revenus fiscaux et parafiscaux totalisant près de 40 millions de dollars.

Les producteurs de tourbe québécois possèdent également des sites de production ailleurs au Canada (Nouveau-Brunswick, Ontario, Manitoba, Saskatchewan et Alberta) et exploitent des usines de transformation et des sites de distribution aux États-Unis. Certaines entreprises ont aussi des emplacements d’affaires à l’étranger (Europe, Asie, etc.). Ces établissements hors Québec constituent un avantage pour le créneau, tant en matière de visibilité qu’en ce qui concerne l’acquisition de connaissances commerciales et technologiques. 

Plan d’action

Fort de plus de dix ans de collaboration et de concertation entre les membres et acteurs de son périmètre, le créneau entame une nouvelle démarche quinquennale (2019‑2024).

Les études, les analyses et les caractérisations effectuées au fil des ans, jumelées à l’expertise acquise par la réalisation de divers projets, ont guidé la réflexion pour l’élaboration d’un nouveau plan d’action. Celui-ci est en cours d’approbation par le Ministère.

Vision

L’industrie de la tourbe horticole au Québec est reconnue comme un chef de file autant sur le plan national que sur le plan international, notamment grâce à l’engagement de ses membres en matière de gestion responsable de la ressource et à leur contribution aux avancées scientifiques.

Forces du créneau

Le créneau dispose des nombreux atouts suivants :

  • une concentration de producteurs et de transformateurs de tourbe au Québec, dont plusieurs chefs de file (Premier Tech, Berger, Tourbières Lambert, Scotts Canada, etc.);
  • d’importants investissements industriels en innovation et en recherche et développement, tant à l’interne dans le secteur privé que par les centres de recherche;
  • un programme de recherche en aménagement des tourbières chapeauté par l’Université Laval et financé par l’industrie de la tourbe et le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). L’industrie de la tourbe horticole est d’ailleurs un fier partenaire des programmes du Groupe de recherche en écologie des tourbières (GRET) depuis 1992;
  • un nouveau programme de recherche portant particulièrement sur les gaz à effet de serre émis lors des étapes de production et d’utilisation de la tourbe, chapeauté par l’Université McGill et aussi financé par l’industrie de la tourbe et le CRSNG;
  • une ressource à temps plein pour la coordination scientifique de travaux visant à optimiser les partenariats et la recherche au sein de l’industrie;
  • l’expertise d’entreprises familiales depuis plusieurs générations;
  • la notoriété des produits de l’industrie, lesquels constituent une référence internationale pour le secteur horticole professionnel;
  • une culture d’échange, de concertation et de coordination bien établie;
  • l’élaboration de divers guides et fiches techniques :
    • les guides techniques sur la restauration des tourbières et la production de fibres de sphaigne,
    • le rapport d’analyse du cycle de vie (ACV) pour la production de tourbe horticole,
    • la fiche du bilan socioenvironnemental de l’industrie,
    • le rapport de responsabilité sociale de l’industrie;
  • une position stratégique grâce à la certification environnementale VerifloraMD Gestion responsable des tourbières.

Principaux axes de développement

Les membres du créneau ont ciblé quatre principaux axes stratégiques pour assurer le développement de la filière au cours de la période 2019-2024 :

  • Favoriser l’innovation afin que les membres demeurent à l’avant-garde des tendances du marché mondial dans leurs pratiques.
  • Assurer le développement, l’attraction, le recrutement et la rétention de talents.
  • Encourager l’acceptabilité sociale par la promotion des activités et des pratiques responsables des entreprises ainsi qu’une forte stratégie de communication.
  • Optimiser les moyens de communication et de mobilisation à l’interne.

Coordination

L’Association des producteurs de tourbe horticole du Québec (APTHQ) est l’organisme qui héberge le créneau d’excellence.

Fondée en 1964, l’APTHQ regroupe la grande majorité des producteurs de tourbe au Québec.

Ses principaux mandats sont :

  • de promouvoir l’industrie de la tourbe horticole;
  • de représenter et de défendre les intérêts de ses membres;
  • de sensibiliser les producteurs à l’utilisation responsable des tourbières;
  • d’informer le public sur cette ressource indispensable en agriculture et en horticulture qui entre dans la composition de nombreux substrats et autres produits d’utilité courante.

Principaux partenaires

  • Berger
  • Biopterre
  • Campor Environnement 
  • Cégep de Rivière-du-Loup (Service de la formation continue et Leaving lab en innovation ouverte)
  • Centre local de développement de la région de Rivière-du-Loup
  • Développement économique Canada
  • Emploi-Québec
  • Gestion Bernard Bélanger
  • Groupement forestier de Kamouraska
  • JR Tardif
  • Les Tourbes Nirom Peat Moss 
  • Litière Ouellet
  • Premier Tech Aqua
  • Premier Tech Chronos
  • Premier Tech Global
  • Premier Tech Home and Garden
  • Premier Tech Horticulture
  • Premier Tech Technologies
  • Scotts Canada
  • Sun Gro Horticulture
  • Tourbière Réal Michaud et Fils
  • Tourbière Sylvain Moreau
  • Tourbières Lambert
  • Ville de Rivière-du-Loup

La région

Consultez le portrait régional du Bas-Saint-Laurent.

Pour plus d’information

Direction territoriale du Bas-Saint-Laurent, de la Chaudière-Appalaches et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
337, rue Moreault, RC 04
Rimouski (Québec)  G5L 1P4
Téléphone : 1 866 691-5666
Consulter la carte : Direction territoriale du Bas-Saint-Laurent, de la Chaudière-Appalaches et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 

Créneau d’excellence Tourbe et substrats
C.P. 72
Rivière-du-Loup (Québec)  G5R 3Y7
Téléphone : 418 860-2221
Courriel

Démarche ACCORD

Ce créneau d'excellence est issu de la démarche ACCORD, une stratégie gouvernementale de développement économique régional.

Nous joindre
Direction du soutien à l'entrepreneuriat et aux créneaux d'excellence

Téléphone :
418 691-5698

Sans frais :
1 866 680-1884

Adresse postale :
710, place D'Youville, 8e étage
Québec (Québec)
G1R 4Y4