Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Consultations

Stratégie de développement économique local et régional du Québec

Une consultation en ligne visant à élaborer la Stratégie de développement économique local et régional du Québec est en cours. Celle-ci est menée par le Ministère, qui a la volonté d’accroître, dans une vision à long terme, l’apport des régions au dynamisme de l’économie québécoise.

La Stratégie sera mise en œuvre dans la foulée des initiatives ayant vu le jour pour relancer l’économie. Elle contribuera :

  • à encourager la croissance des entreprises en région en tenant compte de leurs particularités et de leurs besoins spécifiques;
  • à soutenir les organisations actives dans le développement économique régional;
  • à aider les entreprises à répondre aux défis imposés par la crise sanitaire et à profiter des nouvelles occasions d’affaires qui se présentent.

Cette consultation s’adresse à quiconque est concerné par le développement économique local et régional au Québec, qu’il s’agisse d’un citoyen, d’un entrepreneur, d’un agent de développement économique ou d’un représentant d’association.

Engagements

Par cette consultation, le Ministère tient les engagements suivants :

  • Intéresser un grand nombre d’entreprises et d’acteurs à participer à la réflexion.
  • Prendre en considération tous les avis et réponses qui lui seront présentés dans ce cadre.
  • Rendre compte de ses travaux et des prochaines étapes.

Prenez-y part!

Avant de participer à la consultation, prenez connaissance des éléments d’information qui suivent pour orienter votre réflexion.

Votre participation est importante et contribuera assurément au succès de cette démarche.

Date limite : 24 septembre 2020

Éléments d’information

Définitions

Qu’entend-on par « région »?

Dans le cadre de cette stratégie, le terme « région » fait référence aux régions administratives du Québec.

Qu’entend-on par « local »?

Le terme « local » fait référence aux interventions économiques sur le territoire de l’entreprise, c’est-à-dire au sein de la municipalité ou de la municipalité régionale de comté (MRC).

Trois grandes ambitions pour l’économie des régions

1. La pleine contribution au développement économique

Durant la période précédant la pandémie et la mise en place des mesures sanitaires, dont plusieurs ont forcé l’arrêt d’une bonne partie de l’activité économique, l’économie québécoise affichait une performance remarquable. Celle-ci n’était toutefois pas uniforme sur l’ensemble du territoire québécois.

La performance est analysée au moyen de l’indice de développement économique, qui repose sur quatre composantes :

  • la démographie;
  • le marché du travail;
  • le revenu;
  • la scolarité.

Constats

  • En 2017, l’indice de développement économique était plus élevé dans les pôles urbains que dans les autres régions du Québec :
    • Montréal : 106,8;
    • Capitale-Nationale : 105,6;
    • Laval : 101,6.
  • De 2012 à 2017, seul l’indice de développement économique des régions urbaines a augmenté (+1,2), alors que celui des régions dont l’activité manufacturière est intensive (−1,2) ou dont les activités d’exploitation des ressources primaires sont importantes (−0,9) a connu une baisse.

Défis

  • Favoriser l’efficience de l’organisation du développement économique local et régional.
  • Assurer l’accès à un accompagnement de qualité aux PME dans l’ensemble des régions.
  • Augmenter les synergies locales et régionales entre les acteurs du développement économique.

2. La résilience et la revitalisation de l’économie des régions

La capacité d’une région à se développer repose sur des facteurs fondamentaux et structurants, notamment la diversité de son économie ainsi que la présence de secteurs stratégiques et d’infrastructures à conséquence économique. Ces facteurs varient considérablement d’une région à l’autre au Québec.

La diversité industrielle d’un territoire dépend de plusieurs facteurs, dont :

  • sa dotation en ressources naturelles;
  • sa situation géographique;
  • la densité de sa population;
  • la taille de son économie.

Constats

  • Des écarts importants en matière de diversité industrielle existent au Québec, surtout dans les régions les plus éloignées des grands centres urbains.
  • Les centres urbains affichaient les indices de diversité industrielle les plus élevés en 2019 :
    • Capitale-Nationale : 78,2;
    • Montréal : 73,3;
    • Laval : 73,3.
  • En 2019, les régions ressources présentaient des indices de diversité industrielle nettement plus faibles que ceux de l’ensemble des régions du Québec :
    • Abitibi-Témiscamingue : 13,4;
    • Côte-Nord : 10,7;
    • Nord-du-Québec : 9,0;
    • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine : 3,9.
  • Le secteur stratégique de la transformation alimentaire se concentrait dans les régions de Montréal et de la Montérégie. Ces deux régions contribuaient à plus de 60 % du PIB de ce secteur en 2017 :
    • Montréal : 41 %;
    • Montérégie : 21 %.

Pour ce même secteur, les autres régions ressources affichaient toutes une part du PIB égale ou inférieure à 3 %.

Défis

  • Réduire la vulnérabilité des secteurs stratégiques en région, notamment les secteurs alimentaires et médicaux, et des chaînes d’approvisionnement.
  • Renouveler la base économique régionale dans un contexte de changements accélérés.
  • Assurer la présence d’infrastructures économiques régionales structurantes indispensables au développement des PME.

3. La transformation et l’innovation des régions et des entreprises

La présence d’entrepreneurs dans une région donnée favorise la diffusion d’une culture d’entrepreneuriat, la création d’entreprises et l’innovation. La culture entrepreneuriale est elle-même source de dynamisme au sein des PME et constitue une condition essentielle à leur capacité d’adaptation aux technologies numériques. Or ces éléments varient d’une région à l’autre.

Constats

  • Partout au Québec, une croissance du nombre d’entrepreneurs est observée ces dernières années. Toutefois, de 2011 à 2016, le bloc des régions urbaines présentait l’augmentation la plus importante du nombre d’entrepreneurs (+6 625 entrepreneurs).
  • Au Québec, en 2018, une entreprise branchée sur quatre a utilisé l’infonuagique (part médiane à 25,4 %). Dans les régions urbaines, la part d’entreprises branchées qui utilisaient l’infonuagique était plus élevée :
    • Montréal : 36,4 %;
    • Capitale-Nationale : 33,6 %;
    • Laval : 31,7 %.

Les autres régions affichaient toutes un taux inférieur à 27,6 %.

  • En 2017, trois entreprises branchées sur dix ont dépensé des sommes pour l’acquisition ou le développement de technologies de l’information et des communications ou TIC (part médiane à 30,2 %). Dans les régions urbaines, la part des entreprises qui ont investi dans les TIC était plus élevée :
    • Capitale-Nationale : 41,2 %;
    • Montréal : 37,1 %;
    • Laval : 34,2 %.

C’est en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (24,7 %) et dans le Centre-du-Québec (28,1 %) que cette part était la moins élevée.

Défis

  • Améliorer le dynamisme de l’entrepreneuriat régional.
  • Augmenter l’adoption d’innovations et de technologies, notamment numériques, par les PME en région.

Pistes de réflexion

Pour les entreprises

  • Enjeux et défis des entreprises situées en région.
  • Mesures :
    • à privilégier pour soutenir les entreprises en région et stimuler l’adoption de technologies, notamment numériques, par celles-ci;
    • à mettre en œuvre afin de renforcer la résilience des chaînes d’approvisionnement et des secteurs stratégiques.

Pour les organismes et les intervenants de développement économique régional

  • Rôle des organismes et des agents de développement économique régional.
  • Enjeux et défis des intervenants et mesures à prioriser pour y répondre.
  • Enjeux et défis des organismes et de leur fonctionnement et mesures mises en place pour y répondre.